Chronique d’une HE Tea Tree #1: je te débarrasse de ta mycose!

Chronique d'une HE Thé Tree

Chère lectrice, je vais te délivrer aujourd’hui un petit secret ,
Je suis douce, je sens bon, je suis chère.. mais pas que! Hé wé ma pote, sache qu’il y a pleins de trucs que je sais faire aussi!
Savais tu, par exemple, que moi , l’huile essentielle de Tea Tree,  je suis capable de te débarrasser de ta mycose?!

Voila comment tu pourras mettre un terme à ce calvaire purement féminin qui est la mycose vaginale ! ouillllle ça gratttte!!
Bon, on va pas se la jouer langue de bois, casi toutes les filles ont déjà eu des mycoses.
Tu sais c’est le moment où d’un coup, ta foufoune te démange pendant quelques jours, pourtant tu lui à pas cherché la m****, tu lui as rien demandé, mais c’est pas grave, elle te fait quand même la misère… tu vois de quoi ça sagit?
Alors il y a pleins de filles qui ne savent pas d’où ça vient, qui pensent qu’en se lavant ça va passer, qui n’en parle à personne parce qu’elles ont honte… N’aies plus honte! car si tu n’en parles pas, MOI je vais en parler de ta mounette qui démange, car MOI je sais comment stopper le calvaire !
Je précise quand même: une mycose c’est pas signe de saleté, c’est pas une MST, c’est pas une schtroumfette malade. C’est juste que ta flore vaginale, s’est un peu mise en colère à cause de ton jean trop serré, ton string en plastic, le stress du boulot, tes antibio ou autres, et qu’elle te le dit comme elle peut (et tu vois, ça marche!)

 

LA RECETTE 

*mélange 3 gouttes d’HE de thé trea avec 2 cuillères à soupe d’huile végétale de calendula
*tu étales ce mélange sur tes lèvres , ou directement en intra-vaginal ( ouiii ça veut dire dedans!)
* si tu as peur de te coca coller un doigt au bord de ta corolle ( si tu parles pas le gainsbourg: si tu as peur de le faire avec un doigt donc…), tu peux aussi utiliser un coton ( pitié un bio ) imbibé.
*réitère plusieurs fois dans la soirée

et si tout va bien, si c’était une petite mycosette de passage (comme dans 80% des cas), tu es débarrassé….

 

 

SI TU VEUX APPROFONDIR…
voilà les liens vers les sites qui m’ont permis d’avoir toutes ces informations.

Le site des mycoses
Le livre:Ma Bible des huiles essentielles

31 comments

  1. fedora says:

    et dans les multiples causes des mycoses, on ne citera jamais assez, les protections intimes et l’horrible gel intime… rien de mieux que du savon de Marseille (à la glycérine) ^^ merci pour le tuyau !

    • laetitia says:

      alors figure toi, que je n’utilise pas d’huile en vrai… il semble que c’est mieux avec, mais moi ça marche très très bien sans … je crois que toutes les huiles végétales peuvent être utilisées, mais vraiment, pas d’obligation.. en tout cas , comme je t ai dis, moi je ne m’en sert pas ..

  2. Thygo says:

    Finalement, j’ai fait mon curieux. J’avais dit sur fb que je n’avais pas lu. Maintenant c’est fait.
    Je ne regrette pas. Un truc aussi pénible pour les filles expliqué avec autant d’humour, même pour un gars, ça aurait été bête de raté ça.
    Pendant que je suis par là, je vais t’incruster dans mes fils rss parce que ta plume me plait bien.

    • laetitia says:

      coucou ! quelle surprise ! merci beaucoup d’être un homme assez ouvert pour lire, non seulement un blog de fille, mais en plus un sujet sur l’intimité des filles. Et si en plus de tout ça, l’article te plait, ben moi j’ai gagné ma journée <3 merci bc bc bc bc !!!!

  3. Audrey H. says:

    Oulala,
    Le tea tree est excellent contre les mycoses mais reste quand même irritant si utilisation répétée au même endroit et qui plus est sur les zones sensibles que sont les muqueuses. Dans ce cas je lui préfèrerais une autre anti-fongique qui en plus sent bien meilleure (parce que me mettre du tea tree et son odeur… là… euh comment dire…vla le traumatisme) : l’HE de geranium rosat ou odorant qui est aussi très polyvalente et peut s’intégrer dans votre soin de visage pour sa qualité astringente.
    Je parle au conditionnel parce qu’en 29 ans, je n’ai JAMAIS eu de mycose. Je ne dis pas ça pour frimer, mais pour rappeler qu’avoir des MYCOSES A REPETITION, CE N’EST PAS NORMAL. C’est malheureusement commun oui, mais pas « normal »! Loin d’être une question d’hygiène, il y a clairement
    – soit un soucis de maltraitance externe : sous vêtements synthétiques? trop serrés? Épilations agressives? savon irritant? humidité? intolérance aux tampons? aux capotes? etc ….
    – soit un problème d’équilibre interne: En gros on a tous et toutes une flore bactérienne interne qui permet à notre organisme de se défendre en permanence. Un peu comme en période de guerre froide, les différents protagonistes se tiennent mutuellement en respect. Tout cela est très délicat et il suffit d’un déclencheur tel un pb d’alimentation, de médication, d’immunité et là.. bim! …c’est le drame… Un de ces petits salopards de soldats qui habituellement ferme sa boite à camembert (souvent le candida albicans), prend l’avantage et fout le bordel en colonisant tout le reste. Un des symptômes les plus évident, c’est des mycoses, vaginales ou non, à répétition puisque c’est un défaut d’auto défense du corps.
    Cela touche beauuuucoup de monde, et ce n’est pas anodin. Donc par pitié les filles, écoutez vous, repérez les signaux qui montrent un dysfonctionnement, et ne souscrivez pas à cette propagande qui voudrait nous faire croire que ces petits soucis banals et récurrents doivent se gérer à coup de savons hygiène intime « doux-et-mon-cul-c’est-du-poulet »crèmes pharmaceutiques. Mes chères congénères, renseignez vous sur le fonctionnement de votre corps, apprenez à déchiffrer les produits qui vous entourent … en 5 mots: PRENEZ SOIN DE VOUS, BORDEL!

  4. Sophie says:

    Je découvre ton blog et j’adore, suis morte de rire!
    Mais sérieux l’HE Tea Tree c’est génial pour les mycose. Un truc qui fonctionne du tonnerre (testé et approuvé) dans de l’aloe vera tu mets HE tea tree et palmarosa. Adieu mycoyse bonjour confort :)

  5. Anaïs says:

    /MYCOSE A REPETITION/

    Comme je sais qu’il y a des nanas qui lisent tout les commentaires, peut-être que celui-ci aidera l’une ou l’autre.

    Moi et les mycoses on se connais, j’ai eu des mycose à répétition pendant 1 ans (j’habitais avec mon copain). C’était l’horreur. Genre minimum 1 fois par mois. J’ai mis les crèmes, les bains avec du bicarbonate, les gélules intra vaginale, les traitements à l’ail etc etc…
    Dans tout ça il y avait quand même des trucs qui fonctionnent. Les gélules intra vaginale mais ça pue. Et l’ail directement dans le vagin pendant la nuit, voir plusieurs fois par jour. Par contre attention ça peut bruler.

    Mais ce qui m’a sauver,, tadaaaaa : plus manger de laitage. Hé oué sur moi ça a fonctionné!

    Et c’est fou, si je remange un peu de fromage, je sens direct que ça va me faire un truc pas net en bas. (Ca tombe bien comme je suis devenue vegan)

    Voilà voilà,

  6. Maga says:

    Salut salut!!

    Ton site est super intéressant j’adore! Pour ma part je ne connais pas ces huiles : mais je peux te dire que la calendula est une fleur miraculeuse!! Je vit en Colombie et j’ai la possibilité de m’y procurer (à tout petit prix) une crème de calendula (faite par des paysan, et qui à un grand pourcentage de calendula pas comme dans les crèmes de pharmacie en France qui n’atteignent même pas 1% aaargh les voleurs!) Et devine quoi : je l’utilise comme antifongique pour mes mycoses et ça marche du tonnerre, y’a rien de mieux. Bon la calendula est aussi mon remède miracle contre les démangeaisons de moustique, les cicatrices, et je bois du thé de calendula pour me protéger l’estomac… Nan, nan j’exagère pas! Depuis que je connais cette fleur j’en suis accroc (en plus elle est trooooop belle)^^^. Désolée je me suis emportée hihihi

  7. Roro says:

    Hello! Merci pour ce super article, j’ai justement une mycose moi aussi … et je cherchais à m’en debarasser de la façon la plus naturelle qui soit. Donc pour moi cest huile de coco + He de tea tree depuis 5 jours. Ça a l’air de commencer à faire effet, en plus ça m’a bien calmé les démangeaisons.

    Ceci dit J aurais une question, comment savoir quand on est totalement « guérie », que le champignon ne se trouve plus en nous en état déclenché (d’après ce que j’ai compris on peut l’avoir tout le temps en nous sans qu’il se réveille ) et donc envisager d’avoir de nouveaux rapports sans craindre de le refiler à mon copain pour ainsi pas qu’il me le refile la fois d’après et ainsi de suite…

    Mercii

  8. Julia says:

    Merci pour l’astuce ça change la vie ! Ma foufounette ne supporter pas les remède vendu en pharmacie qui te décape complètement tu passe des semaines dans le non confort le plus entier.
    Bisous Laeti

Laisser un commentaire