Comment je fabrique mon gel d’Aloe Vera

MON-GEL-D-ALOE-VERA-MAISON

Cette semaine, on apprend ensemble comment fabriquer notre gel d’Aloe Véra directement à partir de la plante.

Ma problématique était la suivante:
J’utilise du gel d’aloé vera pour pleins de trucs dans ma vie…
Me laver les cheveux, me soigner, remplacer le gel
Mais l’aloé vera (bio) coute méga cher.
Et comme j’ai un aloé vera dans mon salon…
je me suis dit qu’il pouvait être sympa de fabriquer moi-même
mon gel d’aloé vera…

separateur-le-corps-la-maison-l-esprit

Alors, j’ai fait comment?

*Déjà, « fabriquer » ce n’est pas le bon mot.
*En vrai, c’est la plante qui fabrique,
*et nous on extrait le gel.
*J’ai donc commencé par couper quelques belles feuilles de mon Aloé Vera.
*Je met une majuscule à ce stade du DIY
*parce que j’aime trop mon Aloé
*et que je veux lui rendre l’hommage qu’elle mérite.
*Il faut que tu saches que j’ai beaucoup hésité avant de lui couper les ailes… les feuilles pardon!
*Parce que ça me faisait trop mais trop mal au coeur
*un truc de malade.

MON-GEL-D-ALOE-VERA-MAISON-5
*Une fois accompli mon terrible dessein,
*je suis passée aux choses sérieuses.
*J’ai donc coupé la feuille sur la longueur des deux cotés
*et aussi au niveau des deux extrémités
*pour pouvoir l’ouvrir en deux et récupérer la précieuse semence…

MON-GEL-D-ALOE-VERA-MAISON-2

*Puis j’ai coupé mes morceaux en pleins de petits bouts
*que j’ai laissé égouttés sur une serviette.
*Alors, il y a pleins d’autres techniques pour le faire bien sûr.
*Tu peux par exemple utiliser du sopalin… tu sais, celui qui crée des déchets.
*Ou laisser poser sur une planche à découper, un évier…
*C’est toi qui vois ce qui te semble le plus judicieux.
*Si tu te demandes pourquoi je fais ça,
*Je vais t’expliquer.
*En fait, quand on coupe la feuille d’aloe vera, elle produit un liquide jaune irritant pour la peau.
*Du coup il vaut mieux attendre qu’il s’écoule complément
*avant d’utiliser le gel.

MON-GEL-D-ALOE-VERA-MAISON-3

*Une fois qu’il n’y avait plus le truc jaune qui collait de mes feuilles,
*j’ai l’ai séparée du gel.
*Et c’est une sacrée expérience!
*Crois moi!
*Le gel d’aloe vera c’est hyper gluant.
*Ca colle de partout…
*Si tu ne vois pas trop ce que ça donne…
*Imagine une consistance… disons…
*… spermique!
*wé c’est à peu prés ça. En plus collant.
*Et quand ça sèche ça fait la peau douce.
*Je suis sûre que qu’à ce stade tu te demandes si je parle du gel ou du sperme.
*Je te laisse répondre à la question.
*Moi je ne juge pas ce que tu mets sur ta peau pour la rendre douce.
*Chacun son délire.
*Respect et Tolérance.
*Une fois que j’ai eu terminé de faire mumuse avec mon gel gluant,
*je l’ai passé au mixeur.
*Tout simplement.
*ce qui m’a permis d’obtenir un gel… liquide et mousseux
*wé
*trop bizarre je sais
*je m’attendais à quelque chose de plus épais et moins… expansif!

MON-GEL-D-ALOE-VERA-MAISON-4

separateur-le-corps-la-maison-l-esprit

Alors, finalement… bonne ou mauvaise idée?

Je t’avouerai que je suis assez mitigée sur la question.
Une fois que j’ai fabriqué mon gel, je l’ai conservé au frigo.Et je l’ai utilisé pendant je crois 1 mois.
Au bout de quelques jours, sa couleur a commencé à virer au marron clair…et l’odeur à un peu changée…
Ca ne sentait pas mauvais…mais en même temps le gel n’avait plus tout à fait l’odeur de sa fraîcheur d’autant…

Niveau utilisation:
J’ai tenté de l’ajouter à mon shampoing au Ghassoul.
Là où le gel que je prends en biocoop fonctionne super bien… Ici ça m’a créé pleins de résidus blancs dans les cheveux..
Comme des pellicules, mais sur toute la longueur… pas trop.
Farid a eu le même soucis quand il l’a utilisé en gel pour les cheveux.
Par contre pour ce qui est des bobos, le gel était super efficace (par exemple les brûlures).

Je n’ai pas trop osé le tester sur ma peau à cause de la couleur.

La première limite que j’ai rencontrée, c’est que mes feuilles d’aloé vera mettent beaucoup de temps à pousser.
Ce qui veut dire que mon stock met trop de temps à se renouveler. C’est problématique quand on l’utilise au quotidien…
Et puis surtout, pour être totalement honnête avec toi, ça me brisait le coeur à chaque branche coupée, mais je crois que je suis un peu psycho pour des trucs comme ça…

Concernant le fait que le gel se dégrade…
Je ne suis pas convaincue que le problème ne vienne pas de moi.
Je crois que le gel doit en fait s’utiliser frais.
Par exemple en coupant un morceau de feuille en cas de besoin immédiat.
Ou bien à la limite se conserver, mais vraiment pas longtemps.

Du coup, je pense que je vais retenter l’expérience, mais avec cette manière là de fonctionner…
je l’utiliserai pour les bobos, pour des soins occasionnels… mais peut être pas en tant que gel de cheveux parce que j’ai besoin que ça soit près d’avance.

 


Je te fais pleins de bisous 
mais pas ceux avec une consistance 
spermique.
Parce que déjà… berk
Et en plus, je peux pas faire ça…
J’ai pas les outils pour :)

 

18 comments

  1. Oum Soumaya says:

    Bonjour
    Mon époux m’en avait fait et pour éviter qu’il ne s’oxyde ou s’abîme trop vite, il a juste rajouté un peu de vitamine C en poudre (acide ascorbique L) et excellent résultat pour ma peau
    Bien évidemment conservation au réfrigérateur !
    Si vous n’avez pas la vitamine C, un jus de citron fera l’affaire. Quant aux épluchures avant de jeter les 2 moitiés de citron je nettoie ou bien mon plan de travail ou bien mon évier

  2. Lindsey says:

    ALors moi je ne le mixe pas, mais je l’écrase très minutieusement pour garder la texture du gel. Je peux te conseiller de mettre un conservateur naturelle comme de l’huile essentielle d’arbre à thé ou autre (pas d’extrait de pépins de pamplemousse car cela rendrait le gel très filandreux). Si ton aloe vera fait des bébés (des clones). tu peux les séparés du nœud racinaire délicatement pour les ré-empoter dans un autre pot et ainsi de créer de nouvelle plante d’aloe vera !!!

  3. Amele says:

    Bonjour, merci pour l info,
    Perso je le met dans une petite bouteille en verre teinté cela évite le contact de la lumière et du coup pas de changement de couleur et je le filtre avant pour pas avoir de résidu. Bonne continuation

  4. charlotte says:

    Salut Laetitia,
    Moi quand j’en fais,je le conserve au frigo une semaine max.
    Je l’ajoute à ma crème hydratante et l’etale sur mon visage. On l’utilise aussi en cas de brûlures et coups de soleil. J’avais egalement fait un article sur le sujet si tu veux le tenter pour ton prochain essai.
    Bises

  5. nadia says:

    je coupe une feuille, et la garde telle quelle au frigo. je me dis quoi de mieux pour conserver et protéger le gel que sa feuille d’origine? quand j’en ai besoin j’en coupe un petit bout

  6. sophie lamainsurlesyeux says:

    Mon Aloe vera n’a pas survécu, il était trop moche, surement parce que je lui coupais des bouts chaque fois que je me brûlais en cuisine ^^ Du coup j’en utilise du tout prêt en bouteille,je trouve en plus que les plantes ne sont pas données et prennent de la place donc bon je ne sais pas non plus quelle est la meilleur solution :)

  7. Beautesdivines says:

    Mdrr! qu’est ce que j’ai ris au passage de la texture spermique! j’aime trop ta façon de t’exprimer que ce soit en écrit ou en vidéo, ta spontanéité et ta fraicheur me met de bonne humeur à chaque fois!
    Quant à ton DIY jss un peu flemmarde sur les bord alors je préfère l’acheter… Même si c’est pas zéro déchet.
    J’aime bcp l’utiliser avant mon shampoing, jle laisse poser toute la nuit avc un peu d’huile végétale pour seller l’hydratation du gel. C’est une merveille!

  8. Lea Deborde says:

    Si tu ne connais pas Thierry Casasnovas, je te conseille… toutes ses vidéos!
    et en particulier celle ou il explique pour l’aloe vera.
    Mais en effet, ne coupe qu’une feuille à la fois (la pauvre plante!) et même n’utilise qu’un bout si tu n’as besoin que d’un bout et laisse le reste au frigo (1-2 semaine max)

  9. Jay says:

    Hello Laetitia :)
    Je viens juste de decouvrir ton blog alors que j’ai l’habitute de te suivre sur YouTube depuis quelques temps (Shame ahah).
    Et j’adore!

    C’est un vrai plaisir de te lire comme de d’ecouter !
    Merci pour tes astuces :)
    Bises

  10. Julie says:

    Bonjour, ton aloe vera est super beau, le mien a les feuilles molles, fines et qui retombent :( tu peux me dire comment tu entretiens le tiens (arrosage, engrais, exposition solaire, etc…) ? Merci :D

  11. Lavande says:

    Ahah, je découvre ton blog et j’ai été attirée par cet article, j’ai moins même un Aloé Vera.
    Ton expérience m’a bien fait rire, tu t’es donné beaucoup de mal, dommage que le résultat soit mitigé.

    Je vais me contenter de couper un mini-bout-de-tentacule (oui j’appelle ça une tentacule, ça lui va bien je trouve ^^), quand je me brûle avec le fer à repasser.
    Bonne continuation !
    Lavande Articles récents…Paris 5ème à la loupeMy Profile

  12. Melanie says:

    Bonjour,
    J’ai déjà essayé de faire pousser cette plante dans mon logement. Cependant, je n’ai pas réussi et j’ignore pourquoi. Quel genre d’engrais utilises-tu ? Merci d’avance pour ta réponse. 
    Ciao

  13. Moody says:

    Salut, je viens de faire ma première crème, gel d’aloe que j’ai extrait directement dune tige acheté en magasin avec de l’huile de coco acheté sur aroma zone qui était sous une forme dure, et j’ai rajoute quelque gouttes de citron. J’ai tout mixé et j’ai appliqué ensuite et là elle est au frigo. Mais pour le liquide jaune j’ai pas réussi à tout filtrer… tu penses que c’est dangereux pour la peau du coup ? j’ai vu que c’était irritant mais je ne sens rien, ça va pour l’instant.

    • Mango says:

      Coucou ! D’après ce que j’ai lu (mais pas encore testé), pour bien éliminer l’aloïne (qui est toxique), il serait préférable de mettre les feuilles dans un bassin d’eau pendant 24h et changer l’eau tous les 3-4 heures avant de retirer la pulpe.

      Ensuite, dans la recette que j’ai trouvé, ils disent d’ajouter une cuillère de jus de citron et 1 cuillère de germe de blé et de conserver le tout au frigo.

      De mon côté, j’avais acheté un gel bio dans une boutique de Montréal, mais j’avais mal lu les ingrédients et je me suis aperçue trop tard qu’il y avait de la carraghénine dedans :( ! Il faut vraiment faire attention quand on achète, même dans les magasins bios.
      Mango Articles récents…Mon récit de vacances, par LemonMy Profile

Laisser un commentaire