Tata Jacqueline décrypte les étiquettes pour toi: #2 Les bonbons Fisherman’s Friend Menthe

Tata Jacqueline décrypte les étiquettes pour toiTata Jacqueline, elle a un super passion dans la vie, c’est de décrypter les étiquettes. Parce que bon, comme elle dit: « …et les étiquettes, c’est pas fait pour les chiens les étiquettes non?!?« . Elle a plutôt raison. Et chaque fois qu’elle se penche sur une liste d’ingrédient elle a toujours cette tête absolument consternée qui me fait dire que finalement, ces étiquettes , c’est du sacré délire. Aujourd’hui Tata Jacqueline, elle a déchiffré pour nous l’étiquette des Fisherman’s Friend Menthe… et franchement des Friend comme ça , très peu pour moi!


Déjà, ce truc c’est quoi?

C’est un paquet de pastilles à la menthe qui servent à sentir bon de la bouche et pour avoir testé, c’est sacrément efficace!

Bonbons à la menthe

Parce qu’on a tous la hantise de puer du bec, on a tendance à sucer, croquer, grignoter de type de bonbons tous les jours.
Alors quand je vois l’emballage, le bateau , le vert et le blanc, la mer, je pense à une bouffée d’air pur dans ma bouche, et je me dis : bingooooo j’aurai plus peur de tuer tous les êtres humains que je rencontre le matin grâce à ma super pastille Fisherman’sFriend.
Après je commence à réfléchir un peu, et je me dis qu’un paquet de bonbons qui s’appelle L’ami des pêcheurs, c’est quand même un peu louche… parce que jusqu’à présent sentir le poisson de la bouche, je trouve pas ça très Glam’…non? Alors du coup j’en ai parlé à ma tâta Jacqueline

La liste des ingrédients

 Sorbitol, aspartame, huile de menthes, stéarate de magnésium. Traces éventuelles : phénylalanine

Le décryptage de tâta Jacqueline

Sorbitol: ou E420 après une bonne partie de pêche, est un édulcorant que l’on trouve dans les fruits, mais qui , en général est synthétique. A forte dose il peut avoir un effet laxatif et provoquer des diarrhées , des flatulences et des ballonnements. Il peut aussi réduire l’assimilation de la vitamine B6, indispensable au bon fonctionnement du sang des muscles et de la peau. Il est souvent utilisé dans la cosmétique et l’industrie pharmaceutique ( miam miam ). Mais aussi en boulangerie, et dans les produits de régime grâce à son pouvoir sucrant.  Il semblerai aussi qu’il soit composé d’une  « faible » dose d’arsenic.  C’est un additif à éviter donc. 

Aspartame: ou E951, l’ennemi public numéro 1 est l’additif sur lequel il y a de nombreux débats. Alors, je pourrais t’en parler des heures et des heures, mais je te prépare un article rien que sur lui . Du coup, je vais aller à l’essentiel : ne mange aucun produit qui contienne de l’aspartame car c’est du POISON! L’aspartame fait partie de la grande famille des Excitotoxine, c’est à dire qu’il agit directement sur tes neurones en les excitant jusqu’à explosion. Aussi l’aspartame détruit le système immunitaire et empêche la production d’ADN. De nombreuses études prouvent que ce poison provoque cancers , sclérose en plaque , Parkinson, Alzheimer et autres. La liste des effets secondaires est atrocement longue. Quelques exemples tout de même: maux de tête , troubles digestifs, prise de poids, insomnies, manque de concentration, cerne sous les yeux, fatigue chronique, pertes de cheveux, agressivité, crises de panique, crises de paranoïa , problème de thyroïde... Comme tu le vois, ce sont des troubles très répandus, et très communs. Autant que l’est l’aspartame , ultra présent dans les produits industriels. 

Huile de menthes : je n’ai pas trouvé grand chose sur ce composant. Je pense qu’il s’agit d‘huile essentielle de menthe voir de menthe poivrée. Il serait alors intéressant de savoir comment elle est cultivée, s’il y a des pesticides qui sont utilisés ou autres, car visiblement elle aurait pleins de prédateurs… N’étant pas bio, je pense qu’il y a quand même des composants chimiques qui doivent se rajouter à notre pétillant cocktail chimique du jour.

Stéarate de magnésium:  ou E572 après un bon moule frite, est un additif assez controversé. Très utilisé dans les confiseries, les sels d’oignon ou d’ail, il est considéré comme globalement inoffensif sauf s’il est inhalé. Hum. Ok. Bof. Bon je ne suis pas d’humeur à me prendre des pastilles menthol dans le nez, mais je trouve ça quand même un peu suspect, pas toi? En fait ce ne serait pas l’acide gras qui poserait problème, mais la manière dont il est fabriqué car il serait extrait à l’aide d’hydrocarbures cancérigènes.. De plus le stéarate de magnésium est soupçonné de production transgénique, de contenir pesticides et contaminants toxiques en abondance, et utiliser des huiles hydrogénées. En somme, c’est un additif à éviter aussi.

Phénylalanine c’est un des composants de l’aspartame (50% tout de même), mais c’est surtout un acide aminé essentiel. Cet ingrédient est inscrit sur le paquet en préventions pour les personnes qui y sont allergiques. Ceci étant , des études ont prouvés que la consommation excessive d’aspartame pouvait provoquer des niveaux excessifs de phénylalanine dans le cerveau. Ce qui a pour conséquence une décroissance du niveau de sérotonine dans le cerveau, conduisant à des désordres émotionnels telle que la dépression.

 

Bon, je t’avouerai que là le bonbon il a un peu du mal à passer, parce que bon, cette bouillabaisse façon l’ami du poisson, oui elle va me faire sentir bon de la bouche, mais après quelques années de suçotage intensif,  je vais quand même finir flatulante , diarrhéetante, avec une moitié des neurones exposés, en mode obèse, dépressive et à la mémoire défaillante... Wé, le truc , c’est Vis ma Vie d’Ursula en gros?

 

après quelques années à sucer des bonbons à l'aspartame


SI TU VEUX APPROFONDIR…
voilà les liens vers les sites qui m’ont permis d’avoir toutes ces informations.

Le site de Corinne Gouget : Santé en danger 
Son livre: Additifs alimentaires Danger : Le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner
Journal d’un Terrien
Paleo Fit
Additifs Alimentaires Net

14 comments

  1. sandraleo says:

    Quand j’attendais mes bébés .. Mon obstétriciens m’a mise en garde.. Non en fait il m’a interdit l’asparthame et surtout la phénilalaline très nocifs pour les bébés in utero voilaaaaa . Tout ça c’est de la caca c’est comme les actimel mon médecin m’a dit que c’est de la m**** en boîte … Bisous

  2. Pacalu says:

    J’aurais aimé  » des liens externe afin de pouvoir approfondir le sujet.

    Je suis tombé sur cette article en cherchant un lien entre les fisherman’s friends set la dépression.

    Ayant « presque » arrêté de fumer ma consommation de ces bonbons à franchement augmenté. Un ou deux après chaque inhalation de fumée afin de m’enlever le goût de fumée de la bouche.

    J’ai remarqué que gentiment un sentiment « dépressionnaire » s’installait. Je vais pourtant plutôt bien et de je ne suis vraiment pas à plaindre. Ma vie est riche et mes quelques frustrations ne peuvent pas expliquer une dépression. J’ai donc chercher dans mes habitudes se qui avait changé… Et j’ai rapidement pensé aux bonbons…

    Voila je pense sincèrement que ces bonbons ne sont pas inoffensifs et j’espère que des études supplémentaire se feront.

    La chimie du corps et + particulièrement du cerveau est extrêmement complexe… prudence donc avec ce que nous ingérons au quotidien.

    • laetitia says:

      purée, c’est vrai qu’il n’y en a que 4 ou 5, en fait ce sont mes sources pour de vrai :à du coup, je n’ai pas d’autres liens à proposer… les vides de Corinne Gouget et son livre sont hyper instructifs, c’est ma base de travail pour les articles.
      c’est dingue ce que tu dis pour la corrélation entre les bonbons et la dépression.
      je suis sure que beaucoup ne doivent pas te croire.
      moi j’en suis persuadée. l’aspartame est un poison. avec de nombreux effets.
      Merci bc bc bc pour ce partage d’expérience en tout cas ! :)

  3. CHAPLAIN Anne-Marie says:

    Bonjour,

    La version « blanche » de ces bonbons est tout de même plus fréquentable, puisqu’on y trouve du sucre (saccharose) à la place de l’aspartam.
    Perso, j’aime bien ce bonbon fort de temps en temps … je consomme tellement peu de « cochonneries » par ailleurs (y compris le sucre qui est globalement sorti de ma vie) que je peux bien sucer de temps en temps mon bonbon fort préféré :)

    • laetitia says:

      ha bon? haha, je n’ai pas regardé :) je me suis attaquée directement aux mentholés :)
      je pense aussi que de temps en temps ce n’est pas trés trés grave
      moi j’ai tout arrêté il y a environ 3 ans et je ne regrette pas du tout :)

  4. Nathan says:

    L’auteur de cet article devrait se faire soigner ! Soit c’est du second degré soit vous devez bien vous faire chier dans la vie. En tout cas je consomme 24 paquets de FF par mois et je me porte au mieux merci !

Laisser un commentaire