Depuis 5 ans je n’achète plus de vêtements…

ma tenue du jour

…si si, c’est vrai. Vrai de Vrai.
Et je ne ressemble pas à une clocharde promis.
Et toutes mes copines ne comprennent pas comment il est physiquement, moralement, humainement possible de ne rien acheter quand on est une fille…

Quel a été le déclic?

En fait, il y a environ 5 ans , j’ai fais ce constat effrayant: je passais un temps incalculable à convoiter, essayer, acheter des habits.
J’utilisais une énergie folle pour ne pas acheter, ne pas être tentée, ne pas me mettre dans le rouge au niveau des sous, gérer parce que je m’étais quand même mise dans le rouge, regretter, me dire que bon, c’était pas trop trop grave, finir par ne pas porter les habits que j’avais achetés, et culpabiliser.
Et puis je me suis rendu compte que tout mon espace était bouffé par cette masse de vêtements, sacs, chaussures, bijoux, qui prenaient une place folle dans ma maison.

separateur-le-corps-la-maison-l-esprit

Alors j’ai décidé de me détacher de cette société de consommation.

Et je me suis lancé un défi: je ne devais plus rien acheter qui ne soit totalement nécessaire pendant tout 1 été et ne porter Que les habits de l’année précédente.
Puis j’ai réitéré l’hiver.
Puis j’ai trouvé que c’était cool... et ça fait maintenant 5 ans !
C’est fou quand on y pense.

Depuis, j’ai une sensation de repos.  De liberté. C’est assez bizarre à expliquer.
Je ne rentre plus dans aucun magasin de vêtements et autres trucs de fille.
Je ne suis plus aux aguets.
A chercher Le Truc dont j’ai besoin pour être mieux.
Je ne perds plus d’énergie.
Et finalement les magasins ne me manquent pas du tout. Jamais. Aucun regret. C’est dingue. Je me sens comme une droguée sevrée.
Est-ce que c’est pas ça finalement la consommationn?
Une drogue.
Qu’on nous impose à chaque instant. Qu’on nous enfonce dans le gosier.
Tout en nous faisant croire que c’est La solution pour être Plus Heureux.
Ben Moi je crois que mon bonheur est en Moi.
Et je n’achète plus. 

 

Donc je ressemble à quoi?

Dans la mesure où je me suis totalement éloignée de ce qui pouvait ressembler à un vêtement à la mode, ben je n’ai pas vraiment de style vestimentaire.
Ou peut être que c’est  justement mon style.
Je ne m’habille qu’avec des basics. Je ne porte jamais (ou presque) de bijoux. Pas de motifs sur les vêtements. Plus de talons. Je ne  en 5 minutes chrono, avec ce qui traine autours de moi. Je fais des efforts pour ne pas m’habiller tous les jours pareil, mais je dois avouer que je me ressemble un peu trop souvent.
Je réfléchi toujours confort avant de savoir si ça va être beau ou pas.
D’ailleurs, je t’avouerai que je me fiche un peu maintenant De si ça va être beau.
Après tout, quel intérêt? Parce que si dans mes vêtements simples et basiques, je me trouve belle, si sans maquillage, je me trouve belle, quel intérêt de chercher à être belle aux yeux des autres êtres humains? A la limite mon mec. Mais bon, en même temps, grâce à ce merveilleux contrat qui s’appelle Mariage, il n’a plus vraiment d’autre choix que d’accepter mes délires (vive la mariiiiiage youhouuuuuu)

separateur-le-corps-la-maison-l-esprit

Mais c’était quoi ma vie avant? Ya quoi dans mes penderies?

Il faut que tu saches: j’ai des centaines de fringues, des dizaines et des dizaines de paires de chaussures, de collants, de sacs, de bijoux.. des trucs des trucs des trucs!
Alors, c’est vrai que ça rend la chose plus facile. Ben wé, j’ai tellement d’habits que je pourrais presque me changer tous les jours sans épuiser le potentiel de ma garde robe… ha wé???… hum…. et si on essayait???

separateur-le-corps-la-maison-l-esprit

Hein??? 

Ben oui. Parce que tu vois, mes copines pensent que je suis une clocharde au quotidien. 
Bon, c’est pas tellement faux.
Elles ont peut être un peu raison. 
Peut être aussi que lorsque que je me suis ramenée en boite de nuit, à Paris, en robe de soirée + parka de ski + bottes de biker en fin de soirée, c’était pas le top du top de la dégaine… (encore pardon Marie, Nanou et Mike)
MAIS. MAIS j’aimerai leur prouver qu’il est techniquement possible de s’habiller tous les jours en fille, sans acheter le moindre vêtement, et en se reposant uniquement sur ses acquis : une garde robe de plus de 5 ans!

separateur-le-corps-la-maison-l-esprit
DONC…

Je propose, pendant 1 an, de poster chaque jour ma tenue de fille qui ne fait aucun effort vestimentaire, qui ne s’achète rien, qui ne connaît rien ni à la mode, ni aux tendances, qui ne se maquille presque jamais, qui se lève à 8H50 et quitte la maison à l’arrache à 9H pétante… et, si ça vous intéresse, de vous raconter l’histoire de ma garde robe.  
Pour que ce soit plus rigolo, je vais  tenter de porter Tous mes habits au moins une fois. Parce que, pour de vrai, par fainéantise, je suis presque tous les jours habillée pareil.
Je m’engage aussi à continuer à ne rien acheter.
Et surtout à continuer à ne jamais regarder les blogs de mode, où les filles ont des supers tenues, et des supersidées de dégaine.
Parce que, déjà, ça ne m’intéresse vraiment vraiment pas très beaucoup ( pardon pardon les filles des modes de blogs- pour peu que vous lisiez un blog comme le mien- c’est possible?- je ne critique, ni ne remet en question votre travail fabuleux- parce que vos blogs et tenues sont vraiment beau- c’est juste que c’est pas trop trop mon truc, c’est tout, promis, pardon), et en plus…même si je pouvais, je ne voudrais jamais plus passer du temps sur mon image.

Qu’est ce que vous en pensez??? (si vous me dites que c’est une mauvaise idée j’arrête tout tout tout!)

 

separateur-le-corps-la-maison-l-esprit

Allé je me lance: Voila ma tenue du jour !


TENUE-#1

 

90 comments

  1. VivreEcobio says:

    Salut!
    Oh comme je te comprends.
    Moi non plus je ne me rappelle plus quand je suis rentrée dans un magasin de fringue la dernière fois… Je pense que c’était en mai et j’ai acheté 1seul pantalon… Quand on y pense c’est fou le temps qu’on gagne à ne plus faire du shopping…

    Quand il a fallu déménager en juin j’ai donné/vendu/offert la moitié de mes fringues et ça m’a permis de redécouvrir mes fringues! Un vrai bonheur!

    5 ans en tout cas Bravo!!!!! Calcule le temps gagné ça peut être drôle!!

  2. Hortense says:

    Moi je trouve que c’est une bonne initiative. De même je m’achète assez peu de vêtement (j’ai un pull que j’avais en 6ème et que je porte toujours !) Mais une ou deux fois dans l’année j’aime bien faire quelques magasins et m’acheter de nouvelles pièces qui collent plus avec mes envies du moment :)
    Hortense Articles récents…Mercredi TAG : problème de lecteurMy Profile

  3. Charlie o'plumes says:

    Mes potes m’appellent la blogueuse mode… Mais je ne suis pas convaincue d’en être une, alors je ne sais pas si je suis concernée par tes mots… ;-)
    Je suis le même chemin que toi, en moins extrême : depuis 4 ans environ, je ne consomme plus comme avant : je me suis rendue compte que j’achetais beaucoup de choses pour « voir », par goût de laventure vestimentaire… J’ai une garde robe de FOLIE moi aussi ! Du coup, désormais, je me repose sur mes acquis haha, et j’organise avec des copines des trocs géants, où on essaye toutes plein de fringues des autres (et des familles, collègues, copines, des copines !!) et voilà. C’ets du shopping gratuit, du recyclage. On passe un super moment, apéro, grignotage, blabla… Et parfois, les fringues partent chez l’une, reviennent, repartent chez une autre… Ou même reviennent chez leur propriétaire initiale !
    C’est assez marrant !
    Charlie o’plumes Articles récents…Funny navy dayMy Profile

    • laetitia says:

      hahahah j’ai rien contre les blogueuses modes lool. Juste je suis pas trop trop portée mode alors, je l’avoue, je ne les visite pas trop. Et en plus pour moi ton blog n’est pas un blog de mode, y’a pleins de trucs intéressants dedans !
      moi aussi j’achetais de manière un peu convulsive et incohérente, et je finissais par le pas porter ce que j’avais pris parce qu’il n’y avait vraiment aucun rapport avec ma garde robe :)
      c’est génial de troquer, de vendre,d ‘échanger. Ca permet de passer un bon moment !
      laetitia Articles récents…Mon 1er Shampoing aux oeufs maisonMy Profile

  4. Manihola says:

    Rho lala ! J’aimerais pouvoir le faire mais je peux pô !! En même temps, je n’ai pas une grande garde-robe, dès que ça ne me va plus ou que ça ne me plait plus, je donne et j’achète d’autres choses… (une vraie consommatrice, quoi !)
    Mais le jour où je trouverai que ma penderie est assez bien remplie, je pourrai tester…
    Manihola Articles récents…Les Outrepasseurs T2 : La Reine des neigesMy Profile

  5. Ladilafé & co says:

    Super idée, j’adore, j’adhère ! Moi, ça fait un peu plus de 2 ans que je n’ai rien acheté en fringues mais à la différence de toi, ma garde robe n’est pas super remplie. Je ne m’en porte pas plus mal, au contraire (gain de temps, confort…) et ce n’est pas pour ça que je ressemble à une clocharde quoique desfois…mais je me sens bien, c’est l’essentiel, non ?
    Ladilafé & co Articles récents…Des nouvelles de Réco France, la consigne de bouteilles en plastique se développe !My Profile

      • Flo says:

        Oui la vie est plus rigolote mais est ce que ta vie professionnelle te le permet ? Et comment gères tu les sous vêtements et les chaussettes, tu en as sûrement acheté depuis 5 ans ?

        • laetitia says:

          en fait pour ma vie pro ça ne pose pas de pb, parce que j’arrive toujours à être bien habillée tout de meme… après j’ai pas un boulot qui m’impose des énormes contraintes, je suis commerçante, donc je m’habille un peu comme je veux … parfois mes clients se moquent gentiment avec mes habits troués hahahahah. Pour les sous vêtements, j’ai les meme depuis plus de 5 ans, idem pour mes chaussettes…. donc pas non plus de pb à ce niveau là…<3

    • laetitia says:

      oh c’est génial de faire ça av les enfants! moi j’ai décidé que quand je serai une maman, j’apprendrais le minimalisme à mes enfants, et ils seront tout le temps habillés avec des habits de récup de droite et de gauche. je ne veux jamais qu’ils donnent de l’importance à leur apparence. j’espère que ça marchera :)

      • Polixène says:

        Ah je ne sais pas si tu es devenue maman depuis cet article, mais si c’est le cas, tu verras, c’est tout pareil tant qu’ils sont petits.
        Quand ils grandissent la donne change, le regard de leurs pairs compte plus que tout (âge collège surtout) et même avec des supers valeurs mises en pratique depuis leur naissance, ben… ils demandent autre chose (des marques par exemple, ou des trucs pas ringards)
        Moi dans mon contexte j’avais échoué sur ce plan là, même si en devenant de jeunes adultes ils reviennent à la raison !
        comme toi je vis sur mes acquis vestimentaires depuis fort longtemps, je travaille beaucoup les accessoires et les couleurs pour mon look et ma dernière fille de 16 ans n’a même pas honte de sa mère! Et aussi j’entretiens bien les vêtements, je les respecte.
        Je suis contente que votre génération ait acquis de bons réflexes, même si on est pas arrivés ;)

  6. Eclectik Girl says:

    j’adore ton article !

    Je n’achete pas non plus de fringues dans les magazins.
    Par contre,
    des habits a 0.50 ou 1€ en braderie, je craque !

    Je dois acheter pour 30 / 40€ de fringues par an ^^
    (et vu que j’en revend autant en braderie … le solde est a zero !)

    Pour la photo, sympa l’idée.
    TOus les jours, ou pourquoi pas en récap (montage de 7 photos) a la semaine.

    EN tout cas, c’est clair que l’économie réalisée … en 5 ans de no shopping … si tu calcule, mettons que les gens achetent pour 50e/ms,
    ca fait 600e par an, soit 3000e pour 5 ans.
    De quoi te payer un beau voyage !
    Eclectik Girl Articles récents…[VDB] Les pots de départ, y’en a marre !My Profile

    • laetitia says:

      si tu savais… moi j’étais une folle avant! j’achetais pas pour 50e d’habits lol. entre les vêtements, les chaussures , les sous vêtements, les access, les sacs… entre 200 et 300euros par mois. Oui, je sais c’est grave. j’étais folle. A une période, quand je salsatais beaucoup, chaque WE j’avais une robe différence . Je ne les portais qu’une seule fois.
      Alors, c’est pas un voyage… c’est un tour du monde que j’aurais pu m’offrir lol!
      laetitia Articles récents…Mon Défi Bio 2015 #2: Je me coupe les cheveux toute seuleMy Profile

  7. Eleama O. says:

    J’ADORE le fait que tu n’achètes plus de vêtements et J’ADORE l’idée que tu nous montres que tu es quand même une fille :D
    J’avoue que je m’éloigne moi même de plus en plus des magasins… Sauf des librairies :3 Et que ça me fait du bien.
    Tu m’inspires, ça me donne envie de me donner ce genre de défi. Commencer par quelques mois pour étendre à plus longtemps… Oui, je crois que je vais tenter :D
    Eleama O. Articles récents…Un mois sans Facebook Ou ma tentative de me désintoxiquer.My Profile

  8. Soraya says:

    Très intéressant cet article, ça fait réfléchir car pour ma part je suis totalement l’opposé : il y a plus de cinq ans, étudiante ou au début de ma vie professionnelle, je dépensais très peu d’argent dans les fringues/make up et à vrai dire je ne le vivais pas plus mal car étant « pauvre » j’avais d’autres chats à fouetter dans ma vie. Puis forcément en travaillant et en passant tous les jours quotidiennement devant l’une des rues commerçantes les plus denses du monde, je craque très (trop) souvent, sans compter les achats en ligne. Et pourtant je ne me sens pas plus heureuse, au contraire, je me lasse toujours plus vite de mes nouvelles acquisitions, je ne sais jamais quoi me mettre et j’ai toujours tendance à me créer des faux besoins alors que j’ai déjà 36000 manteaux, jeans etc. J’applaudis ta démarche, et même si je ne suis pas sûre de pouvoirs tenir sur des années mais définitivement ça m’encourage à me lancer des defi no buy de plusieurs semaines !

    • laetitia says:

      youhouuuu rejoins ma secte des filles qui achètent pas des trucs!
      au débur, ce que je faisais pour me détacher ; c’est que je m’obligeais à ne pas acheter le truc de suite
      a y réflchir
      si je revenais, ça voulais dire que j’en avais vraiment besoin ( et pas juste envie)
      et si je ne revenais pas , ça voulait dire que ce n ‘étais pas si important que ça…
      je ne revenais amais lol

  9. Loïs - Les Bijoux de Loïs says:

    Ça alors ! C’est rigolo comme principe, c’est la première fois que j’entends ça. Et passée la surprise, je trouve ça super chouette !! Surtout quand on sait toutes les cochonneries qu’il y a dans les tissus, et les conditions dans lesquelles sont réalisés nos vêtements.
    On essaye de faire attention, en général on achète seulement pendant les soldes de Janvier et Mars, et jamais en grande quantité. Pour mon mari, c’est toujours centré sur l’utile, pour ma part des fois je me fais plaisir. Mais on a qu’une petite garde-robe, on s’habille souvent pareil, et à vrai dire quand on aime ses fringues on ne se lasse pas de les mettre hihi !
    Alors moi aussi je dis oui à la réduction de la consommation (et vive Emmaüs !)
    Loïs – Les Bijoux de Loïs Articles récents…[PINTEREST] #4 : Le modelage.My Profile

    • laetitia says:

      C’est vrai, tu fais bien d’en parler, oui c’est difficile de faire confiance aux vêtements qu’on achète, parce qu’ils sont ultra chimiques. je ne pense pas pour autant que ma démarche soit une solution en sois. Parce qu’il n’est pas possible de passer sa vie sans acheter de vêtements,. mais c’est vrai que ça permet de prendre un certain recul, qui n’est pas négligeable.
      Tu me donne envie d’aller à Emmaus lundi. En plus il parait qu’ils font des soldes. des soldes!?!? tu imagines!!!

  10. val says:

    bonjour,
    je viens de lire tres attentivement ton article en bizarrement je m’y retrouve totalement !
    tout d’abord car j’ai une garde robe qui fait plus que deborder! mon copain en dirait long la dessus ;-) et car moi aussi, j’ai décidé d’arreter le shopping en tout genre ! en ca c’est fait tout seul, au fur et à mesure, et après on n’y pense meme plus ! ;-)
    au pire, si je craque c’est dans un vide-grenier ou dans une boutique emmaus (qui soit-dit en passant, sont de veritables mines d’or de fringues neuves ou presques!) mais toujours dans un budget limité.
    Par contre, je vous rejoins sur les livres, ma passion dévorante de connaissance fait que je ne pourrai jamais arreter (mais c’est pour la bonne cause, cette fois-ci!!) et au pire, nous avons ici dans le morbihan, une asso remarquable « Bookhemispheres » qui recupere et revend les livres en braderies (en plus, c’est a 2 pas de chez moi ;-)
    Alors continuons tous et toutes ensemble notre bataille contre l’hyper consommation et profitons de nos gardes-robes actuelles qui regorges de bonnes trouvailles !

    • laetitia says:

      ta vu ça, c’est dingue : c’est comme si le cerveau perdais juste une habitude. Alors, ça voudrais dure qu’on achète parce qu on est habitué. Habit-tué. lol. juste une programmation. et hop on déprogramme :)
      les livres, quel bonheur! aucune restriction n’est possible! c’est cool de pouvoir trouver des livres en braderie!
      oui, il faut qu’on consomme de manière intelligente et avec du recul, c’est indispensable pour la santé de nos cerveaux ( et nos porte feuille lol)

  11. Sylvie says:

    Je viens de lire ton article qui m’interpelle car je me suis lancée le défit en octobre (à durée indéterminée) de ne plus acheter de vêtements. Pour m’aider, j’ai créé un tableau avec en 1ère colonne les mois et en 2ème une case vide dans laquelle j’écris simplement ATTEINT en rouge lorsque j’ai atteint mon objectif. Ca fait 3 mois que je tiens et je n’ai vraiment pas envie de me laisser tenter pendant les semaines de soldes. Il faut dire que j’ai un dressing plein à craquer !!!

  12. Véro says:

    Eh bien ! Je viens de tomber sur ton article et j’adhère totalement ! Sans avoir une garde robe de folie, j’ai laaaaargement de quoi m’habiller correctement pendant un bon bout de temps…
    Cela fait déjà pas mal de mois, d’années ?, que je n’achète presque exclusivement que sur les brocantes ou dans les friperies. Ca limite déjà pas mal le choix et comme je n’ai pas tout à fait la taille « 36 à 40 » des mannequins, je ne trouve pas une foule de choses à me mettre !
    Finalement, je découvre que je m’habille toujours basique, comme toi, beaucoup de couleurs neutres,parce que ca s’accorde toujours.
    Seule exception : j’adore customiser, et réalise quelquefois des appliqués, quelques broderies et autres bordures au crochet… Ca rajeunit les tee shirts, sans parler de la teinture à la machine qui peut redonner une 2ème vie aux fringues !!!
    Véro Articles récents…A nouvelle année, nouvel habit pour le blog !My Profile

    • laetitia says:

      c’est vrai que de rien acheter c’est assez radical lol. les friperies c’est le top. de donner une seconde vie à un vêtement c’est génial! Tout comme acheter un vêtement qui ait une âme :)
      je t’envie de savoir customiser les vêtements . j’adorerai. je pense que je vais commander au père noel ( le mien il s’appelle CB et il marche toute l’année sauf quand c’est la dech :) ), une machine a coudre pour apprendre a faire des trucs. et notamment j’aimerai faire des cols claudine. C’est mon but de couture dans la vie :)

  13. audrey says:

    J’ai eu une période aussi où j’acheté beaucoup et même si c’était pas des trucs cher, ça baisse le compte en banque et ça prend de la place! Maintenant je fait surtout achat en friperie et expérience à la Frankenstein par moi même avec des vétements. Parce que j’ai des idées particulière en tête et j’essaye de les reproduire (bon j’avoue en générale c’était encore mieux dans ma tête).

    • laetitia says:

      hahahah nooo essaye des trucs! c’est trop bien quand ça sort de la tete! :)
      je pire que j’ai fait c’est pour le bac,
      ha mais attend, ça me donne une méchante idée! j’ai des milliards de photos casseroles comme ça avec des dégaines trop marrantes. ej vais faire un article dessus, ça va être drôle ! je te le dédicace! je fini les comm et je vais le faire sur le champs hahahah

  14. Elogo08 says:

    Génial 5 ans moi ça ne fait que quelques mois que je n’achète plus ou plutôt commande plus car depuis qu’on est parti habiter en campagne je ne vais plus en ville faire les boutiques donc plus de tentation! Je continuais de commander sur le web de temps en temps mais là ça fait 4/5 mois que je n’ai rien acheté et ça ne me manque pas ! (ah si un chemisier et un headband chez h&m le mois dernier oups…)
    J’ai fais plusieurs gros sacs de tri de ce que je ne mets vraiment plus et il m’en reste encore pas mal! :-/
    Je me suis désabonnée de toutes les chaînes et page fb de blogueuse mode et beauté donc plus de tentations !
    A bas cette société de consommation !! youhouuuuuu

  15. Gama803 says:

    Hello,
    Je decouvre tout juste ton blog et j’aime beaucoup !
    Cette article est tres interessant, c’est vrai que nous sommes de vrais consommateur ! Une soiree ? Vite il me faut une nouvelle robe ! Vite de nouvelles chaussures qui vont avec ! Bref… cercle vicieux.
    J’ai tenté l’experience pendant 1 mois, ne RIEN acheter a part la nourriture. Et bien ca m’a fait un bien fou et a mon porte monnaie aussi ! Mais j’ai pas eu le courage de reinterer l’experience, dommage car c’est vrai que ca libere l’esprit.
    Je n’ai pas une tres grande garde robe, mais ca m’arrive d’acheter des choses que je ne porte jamais. J’ai fait du tri y a pas longtemps : 1 pair de ballerine, 1 pair de bottes jamais portees, des joggings, des robes que je ne porte plus… Quel argent gaspillé !
    Alors je te felicite pour ces 5 ans et je te souhaite de contitnuer comme ca pour cette 6e année ;)

  16. Kwette says:

    Hello,

    Super démarche! Par contre, comment fais-tu contre l’usure ? Car à porter souvent les même choses, on les use abime tache.
    Merci pour ton blog

    • laetitia says:

      coucou! alors oui les vêtements s’usent… mais je l’assume totalement! lol
      donc j’ai toujours des habits troués, rapiécés, avec des taches de peinture… d’ailleurs mon tee shirtd ‘au a des taches de peintures lol.
      je le vis bien. parce que je trouve ça mignon. Chaque vêtement a son histoire, ses souvenirs, au meme titre que chaque tache ou chaque trou…
      Et puis comme les gens autours de moi savent que je suis un peu fofolle, en réalité ça ne choque personne….
      j’avais une paire de chaussures que je portais tous les jours, elles étaient toutes trouées, et un jour mes potes en on eu tellement marre, qu’ils les ont déchirées pour que j’arrête de les mettre jajajajajaja
      je te fais des milliaires de bisous avec pleins de trous mignons dedans !

  17. Eisabeu says:

    20 ans que je pratique troc entre copines, friperie, recup de fringues que les autres ne mettent plus…
    Avec un peu de goût, personne ne s’en rend compte, et tu crées même ton style, ta mode. Tu es top sur la photo, tu n’as pas vraiment besoin d’artifices pour être jolie, c’est un plus. Et tu as de la personnalité en plus. Super ton blog

  18. Audrey H. says:

    Moi je suis dans un démarche parallèle et probablement plus souple: Mon vrai ras le bol des magasins est venu d’une incapacité de plus en plus totale à assumer que ce « loisir »se fasse aux dépends des terribles condition de production/distribution/commercialisation des vêtements que j’achetais.
    En d’autres termes, la petite voix dans ma tête qui me disait « Super, tu viens de remplir ton après midi.. et tant pis si quelque fût le vide qui t’as poussé à te joindre a la foule des consommateurs, il ré-apparait ce soir à la maison. Super, tu as filé un petit boost à ton estime perso, et c’est pas grave si elle redescend aussi vite qu’elle est montée. Super tu as joué à Julia Roberts, bon ok ça a filé un coup de chaud à ta CB… Mais surtout, j’espère que ton plaisir valait bien la sueur du gosse ou même de l’adulte qui passera sa vie comme une bête, à se crever pour une misère dans un sombre bâtiment déglingué du Bangladesh, du Pakistan ou d’Inde », cette petite voix donc, est devenue bien trop forte pour que je puisse continuer à être dans la plus totale contradictions avec mes valeurs profondes et le sens que j’essaye de donner à ma vie.
    Cependant, comme je n’avais pas une garde robe démesurée bien que pluuuus que suffisante (une récet eexpatriation d’1 an à l’autre bout du monde avec une valise dont j’ai utilisé peut être 1/4 du contenu me l’a encore bien prouvé… évidemment il est plus simple de se contenter de 3 shorts, 2 pantalons et 5 tops quand on vit sous un climat stable à amplitude thermique limitée), que j’avais autour de moi d’autres personnes dans mon cas et que j’aime bien quand même me faire plaisir, je me suis mise tout naturellement a faire des vides dressings avec les copines, puis a participer à la bourse aux vêtements de la ville en y vendant ce que je ne mets pas et en achetant d’occas ce que les autres ne mettent plus, et à simplement échanger une pièce quand je sais qu’une copine adore, et a récupérer ce que telle coloc laisse à son départ.
    Désormais, je « récupère » donc des fringues quand l’occase se présente, et je fais ainsi tourner mon stock au coup de cœur, sans alimenter la demande sur le premier marché (ou presque, comme je vis constamment en jean, de temps en temps il craque et il me faut le remplacer. A ces rares occasions, je m’assois douloureusement sur mes principes.
    PRENDS CA DANS LES DENTS, GRANDE DISTRIBUTION!

  19. caroline says:

    Bonjour!
    Pour la toute première fois de ma vie je réponds à un forum!!
    Bravo, Laetitia, je te rejoins, je suis dans le mème cas à peu près que Soraya, et oui, étudiante (et longtemps étudiante) j’ai passé des années austères point de vue vêtements… mais ça ne m’a pas empêché de bien m’amuser et d’avoir confiance en moi

    Curieusement, maintenant que j’ai (mais de loin pas tout le temps…) l’argent nécessaire, je ne me stoppe plus.
    Et ensuite je constate que les armoires pleines et encore un petit pull-qui-va-super-bien de plus… (ou la nouvelle robe donc les nouvelles bottes) ça m’angoisse! Faire les magasins me déroute aussi de plus en plus, car je trouve TOUJOURS quelque chose et la phase grisante passe vite et laisse place au vide et à l’angoisse.
    On se rabat sur les enfants, mais on garçon de 4 ans ne veut de toute façon que mettre le short-rouge-avec-pression.
    Ca va plus loin que de se laisser tenter par les millions de belles choses qu’il faut absolument acheter parce qu’on veut ressembler à la jolie fille de la pub! Ou à la copine ou… Je me demande pourquoi c’est difficile de ne plus rien acheter?
    Mais je suis bien décidée à suivre ton exemple! Juste tenir une saison… puis ne plus m’arrêter.
    Continue et envoie-nous plein de photos!

    • laetitia says:

      cooooool, heureuse d’être la première alors ! <3
      cooool! j’espère que l’expérience va t’apporter!
      même si tu ne le fais pas strictement comme moi, il y a fort à parier que ça te fasse prendre du recul sur les achats, du coup ça risque d’être trés enrichissant :)
      pleins pleins de bisoux!!!!

  20. Kero says:

    C’est une super initiative.

    Je suis dans une phase de désencombrement en ce moment.
    Je ne pars pas d’une méga-quantité de vêtements, mais je me rends compte que ça sert à rien de garder qqch que je ne mettrais que 2 fois en 10 ans pour x raisons du genre « il a rétréci » « je m’enrhume à chaque fois que je le mets » « il passe son temps à glisser » « il gratte un peu quand même » etc…. alors qu’il pourrait servir à d’autres personnes et qu’il me fait culpabiliser à chaque fois que je ne le mets pas et que je pense à acheter autre chose de plus adapté à moi.

    Du coup, je m’autorise à peu près tous les 6 mois un achat vêtement mais qu’à la condition qu’il en remplace plusieurs que je donne à des associations.

    Sinon j’essaie tout simplement de donner sans remplacer.

    Du coup je me dis que je vais tendre peu à peu vers une garde robe  » idéale  » et que je finirais par plus rien avoir à « remplacer », du coup rien à acheter non plus.

    • laetitia says:

      c’est cool comme raisonnement, parce que tu cpu^, tu arrives à prendre du recul vis à vis de tes vêtements ( qui ne sont que tu matériel en vrai) et à te détacher de l’aspect émotionnel :)

  21. Mirage says:

    Bravo :D plus je te lis et plus j’ai envie d’en lire plus :D perso moi j’achète soit en soldes soit en occasion, souvent chez Emmaus pour soutenir la cause tant qu’à faire. J’avais commencé à arrêter d’acheter les chaussettes dès que les miennes sont trouées car j’avais appris que c’était ultra polluant la culture du coton en chine… Et depuis j’essaye de moins consommer. Mais ton record est impressionnant :)

    • laetitia says:

      ouiiiiii lis moi encore et encore et encore! <3
      c’est clair que Emmaus c’est sympa! je le faisais bc plus jeune et puis après je me suis (malheureusement) tournée vers des grosses enseignes comme Zara Mango H&M…
      Pour les chaussettes, du coup tu fais comment ? tu les rapièces?
      Oui, ça commence à faire beaucoup 5 ans … mais bon, ça ne va pas durer toute la vie, parce que je dois faire des achats « besoins ». en tout cas ça remet bien les choses à leur place…
      Je te fais des bisous!!!

  22. gina says:

    Coucou!
    Je voulais te dire que tu m’as « contaminée « !
    Le 14 juillet j’ai eu une révélation
    J’ai décidé de ne plus acheter ni habit ni chaussures pendant 1 an
    Bon ça ne fait qu’un mois mais c’est quand même pas évident. ..
    En fait j’ai largement assez d’habits pour tenir jusque là pas autant que toi,mais quand même
    Et c’est vrai que c’est nettement moins intéressant de se promener en ville
    Que de choses dont je n’ai pas besoin!
    Et quelles économies je vais faire!
    Autres decisions: plus de lingettes ni cotons à démaquiller,j’ai repris des gants de toilette comme au bon vieux temps. …
    Et je finis tranquillement mes produits de beauté pour passer tranquillement à la slow cosmétique
    Par contre j’ai beaucoup de mal à trouver rassoul et savon noir…
    En tout cas tout plein de mercis
    Et continue à nous donner de bonnes idées@

    • laetitia says:

      coucou! comme tu me fais plaisir!
      tu verras que petit à petit tu vas te détacher des vêtements, et des achats, et tu ne seras pas frustrée…
      Au début c’est pas évident parce qu’il s’agit d’habitudes dont on doit se détacher… mais une fois que c’est fait, c’est hyper facile <3
      Pour les gants de toilettes, c’est une bonne idée :à moi j’ai la phobie des gants lol, mais c’est clair que c’est plus économique et écologique !
      Pour le rhassoul et savon noir, je te conseille de regarder du coté de Aromazone, c’est là pas que je prend mes poudres .
      Je te fais des milliers de bisous!!!
      merci beaucoup d’avoir pris le temps <3

  23. Olivia says:

    Et bien, je pense qu’on a pas mal de points communs ! Je ne maquille pratiquement plus, mais j’aime quand même faire « un effort » pour les anniversaires ou fêtes, mais c’est jamais le plâtre sur le visage quoi ;)
    Au niveau des habits, et de tout, finalement, l’apparence n’est rien, peu importe ce que les gens pensent. On a qu’une vie, et les gens doivent vous aimer pour ceux que vous êtes et non à quoi vous ressemblez. Bon, je m’emporte la !

  24. L'atelier Azimutė says:

    Rien de rien depuis 5 ans !? Waouh, bravo ! Mais je comprends, moi j’ai eu aussi un certain ras le bol, surtout de craquer sur des trucs que je portais à peine… Donc j’ai fait un immense tri, donné donné donné, et maintenant je rachète surtout des basiques, et je réfléchis beaucoup beaucoup avant ! Et si je ne suis pas sûre en rentrant chez moi… Et bien je rapporte au magasin.
    Super idée en tout cas ce 365 que tu nous propose, à voir ta première tenue je vais aimer ! :)

  25. Laurie says:

    Je découvre ton blog aujourd’hui, suite à une méga super vidéo que Youtube m’a proposé… « Ma vie sans tétés et sans soutien gorge ». Pour commencer, je dis BRAVO à cette vidéo génialissime, qui parle de ma vie ^^
    Pour cet article ci, où sont les photos de tes tenues ?? J’adhère totalement à ce type de non consommation. J’y suis sensible, et j’achète que ce dont je n’ai réellement besoin.
    Bref, superbe démarche. J’aime beaucoup ta personnalité, de ce que j’en ai vu du moins, et j’apprécie ta façon de voir les choses, qui rejoint tout à fait la mienne.
    Laurie Articles récents…La culture & moi : concept.My Profile

  26. Eve says:

    Coucou !
    Ben vi, c’est ce que je fais moi aussi ! Ce qui m’a poussée à le faire il y a plus de 10 ans, c’était le manque d’argent suite à un divorce très difficile. Puis, on s’habitue. Puis, on prend du poids et on se dit « non, je n’achète rien car je veux remettre ce qui m’allait il y a…quelque temps »… et le temps passe ! N’ayant plus l’habitude (je ne l’ai jamais trop eue d’ailleurs, ayant été mariée à un homme très très rapiat), devant payer un emprunt pour mon logement qui me mange quasi la moitié de mon salaire, je vais parfois (changement de taille oblige) aux Emmaüs, dans les vide-greniers, les trocs… et je m’en contente… et je ne ressemble pas non plus à une clocharde hi hi hi ! Et fi de la mode ! La vie, ce n’est pas ressembler à une poupée de salon, mais se sentir bien et être bien.
    Voilà pour mon petit témoignage.
    (J’ai découvert ce site en cherchant une nouvelle recette de dentifrice…!)

  27. BeauteBordelaise says:

    Salut comme toi tout d’un coup je me suis à en avoir marre d’acheter…
    c’était il y a un an…j’adore voyagé et accumuler bcp de choses m’empêchait de me sentir libre de voyager ( en poids et en argent vu que être tendance ça coute cher, mais ça profite aux marques, pas à nous )
    et grace a certains de mes voyages j’ai réalisé a quel point il y avait des endroit magnifiques qui effectivement méritaient qu’on sacrifie les séances shopping…en plus comme tu dis ça prend du temps, de l’énergie..
    ça me manque tellement pas non plus
    je n’ai pas fait les soldes cette année, je ne me sens plus concerné et pourtant je présente des tenues mode sur mon blog mais avec ce que j’ai
    on peut être tendance à notre façon
    bises ;)
    BeauteBordelaise Articles récents…Mon Dentifrice Maison, Minimaliste et Zéro Déchet sans Bicarbonate de SoudeMy Profile

  28. Jules says:

    Hello,

    Je suis un mec et je trouve ton témoignage très intéressant. Je te remercie beaucoup!

    Il est vrai que tout nous pousse à la consommation dans cette société et souvent pour des choses futiles dont on a nullement besoin et qui nous font perdre du temps pour profiter pleinement de l’existence.
    L’illusion de la liberté que l’on voit dans ces choses est en fait aliénation profonde au futile.

    Bravo et bonne continuation à toi dans cette voie!

    Jules

  29. Lady B. says:

    Coucou Laeti,

    Alors comme tu le sais je te suis sur ta chaîne Youtube depuis un bon bout de temps maintenant, mais il est vrai que je n’avais jamais pris le temps de lire ton blog car je me disais que ça devait raconter la même chose lol (un peu comme un livre et son film). Puis, j’ai réfléchis et je me suis dis mais….un livre c’est souvent MIEUX qu’un film ! allé hop va lire son blog xD. Voici l’histoire qui fait que je me retrouve ici haha. Alors tout d’abord JE L’ADORE, tu abordes les choses avec tellement de simplicité qu’on ressens ce que tu exprimes (j’espère que tu comprends ce que je veux dire).
    Ensuite, par rapport à ton article, je te tire mon chapeau car pour moi cela relève actuellement du parcours du combattants de NE RIEN ACHATER (je parle des vêtements), car au niveau des produits d ebeauté (sauf le basics), j’en suis sevré, d’ailleurs je ne me maquille que très rarement !
    mais je craque…pour les chaussures, sacs, vêtements..hier j’ai encore craquer pour des chaussures trop trop chère et puis ya encore des « trucs de filles » qu ej’aime trop…donc je le fais et après je regrettes (faux ongles). Qu’est-ce que tu en penses? Aurais-tu des conseils de sevrage ?
    Pleins de gros bisous pailletés !!!!!!

  30. kadelys says:

    Cest super de constater que l’on est pas seul en mode « less is better ».
    J’avais vraiment l’impression que posséder beaucoup de vêtement ça m’ettouffais plus qu’autre chose surtout au moment où j’ai emménagé dans un petit appart et que j’ai du me débarrasser de 2/3 de mes affaires avec une facilité déconcertante car je me suis rendue compte qu’en fait, je ne tenais pas à grand chose. Je m’habille vraiment « basic » comme toi, je privilégie la qualité du matériel, des couleurs qui ne s’affadissent pas, le confort. On se sent plus léger. Je ne porte jamais de bijoux à part un pendentif qui me tient à coeur ou des boucles d’oreilles minuscules pour les occasions type mariage. . Bonne continuation à toi ma jolie.

  31. Emy says:

    Merci pour tes articles vraiment intéressants! Moi qui vient de passer une heure sur un site d’achat de vêtements en ligne j’en ai vidé mon panier, car oui en fait je peux m’habiller différemment pas mal de jours de suite sans acheter de nouveaux vêtements!!! Mon compte en banque me remercie et te remercie pour cette prise de conscience :-)
    Je suis tombée sur ton site car je suis en panne de shampoing sec et recherchait une alternative plus économique!

  32. christel says:

    Merci pour cet article, je n’achetais déjà pas grand chose avant faute de sous, mais là ça fait 3 mois que je n’ai rien acheté du tout, j’en ressens pas le besoin non plus, parcontre n’ayant pas beaucoup de vêtement à la base je mets souvent la même chose mais pas grave, ils sont propres et je me dis certains non rien donc de quoi je me plains ! Le bonheur passe par soi et ça n’a pas de prix. Bisous

  33. Eva says:

    Bonjour,

    Super initiative et super blog.

    J’aurai une question pour toi, est ce que tu sais environ combien de personne ont pris la même bonne résolution que toi ?

    J’effectue une étude et ne trouve pas cette information.

    Bisous

  34. Nina says:

    Bonsoir Laëtitia,

    Je suis tombée par hasard sur ton blog et notamment sur cet article. Chapeau bas mademoiselle ! Enfin, une personne qui a tout compris ! Bravoooooo !!!!
    Certaines personnes que je connais, change de vêtements tous les jours (je le fais aussi), mais là où se pose le problème, c’est qu’elle ne les remette JAMAIS ! Alors, là je me pose la question : « Elles vivent dans un entrepôt ? »
    Non, elles ont une taille standard, peuvent s’abonner à des livraisons de fringues pour 45€ par mois, mais surtout, elles s’attèlent à masquer leur sentiment d’infériorité en nous jetant aux visages le pouvoir de l’argent à travers leurs nouvelles panoplies. Je ne leur envie rien, j’avoue tout de même ressentir une certaine tristesse dans leur détresse d’identification de soi.
    En tout cas, toi, tu ne t’embarrasses pas de tout ça, tu as tout compris ;-)
    Long Live YOU !
    Nina

  35. CATGER says:

    Wouah trop bien ton blogue ! moi je n’achète quasi que des basics, quand mes vêtements sont abimés, ou plus à ma taille !
    Mais comment faire entendre cela à une ado ma fille de 12 ans ? !!
    Ce soir, comme depuis un moment, je n’en peux plus de toutes les maisons des familles de camarades de nos enfants, toujours à la mode, que ce soit pour les meubles, la technologie ou les fringues ! moi qui n’était pas matérialiste et coureuse de magasins autrement que pour le nécessaire, je finis par jalouser ce qu’ont ceux qui ont plus de fric ! alors ton article me fait du bien, renforce ma conviction de bonheur ailleurs que dans le shopping des choses toujours démodées rapidement !!
    Bonne continuation à bientôt pour des échanges ici

  36. vanessa says:

    Perso, j’achète mes fringues en friperie. Je me fait plaisir , et aussi parce que j’ai vraiiiiiment besoin de vêtements,( régime oblige ) tout en faisant une bonne action. Je vais chez emmaüs. Non seulement les fringues ne sont pas chère du tout ( 17 euro pour 5 articles ), et l’argent donner part directement à l’association. De plus, ça crée des emplois pour les personnes en réinsertions. Et en plus, je ne participe plus à l’esclavage moderne. Acheter des vêtements qui on été fabriquer par des gens dans des pays sous developpé et sous payé .. Non merci ! j’ai trouver mon bon compromis, pour me refaire une garde robe éthique :)

  37. Christine - le carnet sur l'étagère says:

    Bonjour,
    Je sais que ton article date de deux ans mais je voulais juste te dire que je me reconnais tout à fait dans ce que tu écris, absolument tout !
    Le ras le bol de la société de consommation qui nous conditionne à être des robots consommateurs décérébrés à fait que maintenant je consacre du temps pour vivre, lire, m’instruire, et passer du temps avec mes proches, car la vie n’est pas illimitée.
    Bravo pour ton article !

Laisser un commentaire