Comment un citron a sauvé les vacances de ma Bouche

COMMENT-UN-CITRON-A-SAUVE-LES-VACANCES-DE-MA-BOUCHE-2

Oui je sais, tu te dis encore que mon titre d’article n’a aucun sens… Mais en vrai, promis , si si!
Sais-tu que quand tu rentres dans une pharmacie au Sénégal, tu ne ressors pas avec des médicaments, mais avec un remède naturel? Ben moi je vais partager avec toi celui qui a sauvé les vacances de ma bouche!

Alors, je te plante le décor, histoire de te faire un peu raler, avant de te raconter la mésaventure de ma bouche.
Il est ici 9h30. Je suis au Sénagal. Face à moi l’océan. La Nature. Pas un bruit. Le ciel est bleu. La vie est magnifique.
Bon, voila c’était juste pour faire ma belle (et te faire un peu maronner) (mais comme y’a des chances que tu sois toi aussi en vacances dans un lieu magnifique…. ben ça marche pas ). En plus dans quelques jours c’est fini. Alors, j’en profite.

Donc, je disais: Voila comme un Citron a sauvé les vacances de ma bouche.
Oui parce que ma bouche est en vacances.
Tout comme le reste de mon corps d’ailleurs.
Ma bouche n’étant pas du genre baladeuse, c’est souvent le cas en fait.

Bref….

Ici il fait très chaud. Vraiment très chaud. Le soleil tape. Et je passe ma vie dehors.
Non, non je ne passe pas mes journées à faire la crevette de plage et à rester cramer sur le sable.
Je suis active, je bouge, je danse , je chante, je joue, je pirogue (oui je pirogue, tu pirogues, il pirogue… du verbe piroguer… si si)…. et ma bouche est tout le temps en direct live avec le soleil.
J’ai bien essayé de la protéger avec un chapeau. Mais il s’avère qu’ici au Sénégal, dés que je suis en contact avec un enfant (et c’est le cas à peu près … ben tout le temps), il me le pique pour jouer avec
Du coup ma bouche est toujours à l’air libre. Donc exposée. Offerte aux rayons de notre ami chocacao.

Je crois que tu commences à deviner la suite.
Je te la fait courte: Coups de soleils sur la face.  Bouche in Fire. 2 boutons de fièvre de compèt sur la lèvre inférieure. Défiguration de la face. Bammmmm! Dans tes dents Biatchhhhhhhh! (heu.. wé, je me lâche un poil trop là quand même)

COMMENT-UN-CITRON-A-SAUVE-LES-VACANCES-DE-MA-BOUCHE

Wé.

Je sais tu compatit.

Bon, moi je m’en fou quand même de mon apparence à la base. Mais bon, faut pas déconner. Deux boutons de fièvre énormes. Pas un. Deux Mecs! La moitié de ma lèvre!

Pour essayer de sauver les apparences, et notamment les vacances de ma bouche donc, je me suis ruée dans une pharmacie Dakaroise, pour espérer trouver de l’huile essentielle Arbre à Thé…
Mais au Sénégal, quand tu rentres dans une pharmacie, tu ressors avec une méthode de Grand-Mère (Purée ce que j’aime l’Afrique!!!!).
Et c’est comme ça que j’en suis venue à me frotter la rondelle. Heu… de citron j’entends.
Parce que Oui il existe une méthode miracle pour dégommer les boutons de fièvre en un temps record: le Citron!!!!!

J’étais pas trop trop convaincue au début, mais j’aime l’aventure j’ai tenté le truc… et je ne suis pas déçue!
Deux jours à me frotter du citron contre la lèvre.
A maronner parce que « Putaiiiiiiiin ça Brûle cette m******!!!!! »
Et le jour 3: Miracle!!!!!! C’est tout sec!

Bon je t’ai fais un super raccourcis là, du coup je vais t’expliquer comment c’est d’habitude pour que tu puisses partager ma joie, mais je te préviens, c’est pas trop trop glamour.
En gros, quand j’ai un bouton de fièvre (d’habitude, c’est avant mes règles, en cas d’énervement, souvent à cause de Faridou, et même si c’est pas lui, je lui dis que c’est lui, comme ça après il se sent coupable, et il est trop gentil avec moi hihihihihih), le jour 1 ça pique et ça commence à gonfler, puis le jour 2 ma bouche a doublé de volume et ça fait comme un gros bouton rouge, puis y’a comme un lac transparent  qui se forme au milieu de ma lèvre, je le vois grossir, impuissante... Ma lèvre est généralement toujours autant gonflée à ce stade. Et puis après s’en suivent des journées de désespoir, où je cours au miroir constater les dégâts dés le réveil, où je scrute mon bouton toute la journée (comme si ça pouvait changer quelque chose!). Le liquide devient comme une bulle, je me fais violence pour ne pas l’éclater, pourtant je peux te dire que je m’imagine en train la dégommer, j’en rêve, ça ma démange! Puis pendant plusieurs jours, ça n’évolue pas tellement, j’ai toujours la piscine-dans-la-bouche et la double-lèvre. Pour qu’enfin quelques jours plus tard, ça dégonfle, ça commence à sécher. Puis ma lèvre se déchire parce qu’elle est trop sèche. Ca saigne, c’est dégueulasse. Et ça recroûte. Mais la croûte ramollie quand je me douche. Alors avec la serviette, je fais semblant que c’est pas fait exprès (mais c’est totalement fait exprès) et je m’essuie la bouche. Oups la croûte est partie. C’est Balot. (youhouuuuuuuuuu). Mais en fait c’est exactement ce qu’il ne faut pas faire. Alors, j’ai une espèce de plaie brillante sur la bouche deux fois plus visible que la croûtinette. Et à ce stade, pendant les jours qui suivent, j’oscille entre croûtinette et plaie béante. Et un jour, sans que je ne m’en aperçoive vraiment, ma bouche est de nouveau celle qu’elle était.
Putain c’est trop dégueulasse  un bouton de fièvre.

Ben du coup, pour cette fois ci, je n’ai souffert que 2 jours (que je t’invite à découvrir dans mon Vlog au sénégal, je partage avec toi ma boucheboutonneuseberkberkberk).
Le petit lac s’est bien formé. Enfin les deux. Ils se sont transformés en Océan quand ils se sont rejoint.
J’ai passé les deux jours à frotter du citron contre les boutons (d’ailleurs, je crois que c’est parce que j’ai commencé hyper tôt que ça a bien fonctionné), ma lèvre n’a presque pas gonflé et je n’ai pas eu mal. Juste visuellement c’était un peu bizarre. Imagine une grosse tache blanche, puis jaune au niveau de la lèvre. Et là, jour 3, je me réveille et j’ai le plaisir de découvrir que les deux boutons ont presque disparus. On dirait qu’il n’y a plus de liquide. C’est tout sec. Pas de croûte à l’horizon.
Le top du top!

Un citron a donc bien sauvé les vacances de ma bouche!

 

Je te fais pleins pleins de bisous
….heu… non… je t’en fais pas en fait…

Parce que bon, avec tout ce que je viens de te raconter,
je ne suis pas sûre que tu voudras me bisouiller encore un jour!

Alors je te serre fort dans mes bras…
ha non, là aussi ça marche pas parce que en fait…
j’ai attrapé la Teigne au Sénégal,
alors je suis un peu contagieuse du corps aussi…

Bon, heu… ben je te fais Rien. Voila!

28 comments

  1. Cécile (Louzou) says:

    Bonjour Laetitia,

    Je découvre ton blog grâce à un article d’Elise d’Actubio et… j’adore! Je vais te suivre, comme plusieurs autres blogs, en toute discrétion (oui, je suis un peu avare de commentaires, je me cache). Voilà, c’est mon p’tit bonheur de ce matin d’avoir lu cet article sur le citron. J’essayerai (moi aussi j’ai cette merde qui ressurgit aux moments les plus innoportuns).

  2. ninne says:

    Oui, je confirme: je compatis. Je connais cette galère mais j’ai trouvé une (vraie) alternative aux produits aussi chimiques qu’inefficaces des pharmacies: l’huile essentielle d’ arbre à thé. En deux jours, c’est terminé (surtout quand on s’y prend tôt) Je note l’idée du citron, à essayer: après tout, ça a le mérite d’être pas cher et facile d’accès!! merci!

    • laetitia says:

      uiii en temps normal c’est e que j’utilise, mais là je n’en ai pas trouvé… alors j’ai fait avec les moyens du bord lol… et c’est une super découverte!
      Ca coute rien, et c’est super efficace :)

  3. Nouillémie says:

    C’est bon à savoir comme astuce !
    Du vrai survivalisme. Rire !
    Ils ont toujours de super remèdes naturels en tout cas.
    Par contre je suis étonnée du fait que c’est quand même photosensible le citron et vu le soleil du Sénégal…

  4. Magigia says:

    J’adooooooooore :
    Ton blog
    ton vlog
    ton humour….
    Je t’adore (te monte pas la tête aussi..) :-)
    J’ai découvert ton blog hier, je ne sais même plus comment…je suis fan de ta façon d’être, de ta bonne humeur, de ta joie de vivre… Merci pour ces franches rigolades, j’espère que ta bouche va mieux hihihi
    Magigia Articles récents…Sampler Roses Fin !My Profile

    • laetitia says:

      hahahah oui c’est pas terrible un bouton de fièvre lol
      (putain oui la Teigne! je ne savais meme pas que ça existait en vrai! je pensais que c’était un truc du moyen âge lol)

  5. Steph says:

    oh que oui, je compatis !! Saleté de boutons de fièvre depuis ma première « crise », à 12 ans, avec la moitié de la bouche crouteuse (oui, berkberk, on est bien d’accord), obligée de me nourrir à la paille tellement j’étais envahie. Depuis, j’avais adopté le zovirax (aciclovir), pour limiter les dégâts, mais quand j’ai découvert l’HE de tea tree, c’est devenu mon meilleur ami dans ces moments de solitude! Je vais donc y ajouter le citron, qui sauvera donc la face (ahahah) en cas de besoin. Merci de t’être dévouée ;-)

    • laetitia says:

      on est bien d’accord :)
      jajajajaj ouiiii, moi aussi je suis au Tee Tréa habituellement, mais là il me fallait une solution de secours lol, parce que je n’en ai pas trouvé là ou j’étais…tu me diras si ça marche sur toi :)

  6. Bettyboop says:

    Non mais heuuuu les filles, vous ne savez pas qu’il existe un truc homéopathique qui existe pour que le bouton de fièvre ne sorte pas ?!?!?!
    J’en prend depuis plus de 5 ans maintenant car j’ai moi aussi la chance d’avoir un bouton de fièvre depuis que j’ai 15ans et depuis que j’ai découvert ce truc, j’ai la belle vie je vous le garantie, ça s’appelle VACCINOTOXINUM, vous achetez un tube en 5/7 ou 9ch, peu importe et vous prenez 10 granulés chaque semaine toute l’année et je vous jure, depuis que j’en prends, je n’ai plus jamais eu de bouton de fièvre, parfois quand je sens que ça picote (stress/énervement /angoisse) j’en reprend 10 et c’est nickel !!!
    Bisous les filles

  7. MamanKoala says:

    Merci pour cette découverte.
    Quand j’ai un bouton de fièvre (enfin d’herpès quoi), je prends de l’homéo et en 2-3j il est parti !!
    J’en prends dès les picotements et pendant 3-4 jours. Dès les picotements c’est vaccinotoxinum 9CH 10granules, puis rhus tox 9CH 3granules 3*/jour <3
    C'est cadeau ;-) tubes à avoir tjs dans le sac à mains

  8. Virginie Maillard says:

    Coucou hé mais depuis quant on respect les boutons dis moi?
    Toi ce qu’il ne faut pas faire tu fais pas?
    Respect!
    Bas tu sais moi le boutons de fièvre je lui fait regretter sa venue, je le marave direct je sens que ça picote, je le laisse réfléchir un peu et je sorts l’artillerie lourde l’aiguille.
    Je le crève je sorts l’océan jusqu’à la dernière goute je désinfecte et le lendemain il a compris et s’est tiré!
    Ouais pas de respect pour aucun bouton d’ailleurs je te raconterai ce que je fais à ceux qui s’installe tranquillement au milieu de mon front.
    (Facebook je t’ai donner mon expérience de sans soutifs et allaitement )!

  9. radd.?fr says:

    Moi aussi j ai souvent des boutons de fievres, surtout en hiver et j ai aussi ma petite astuce ! Des qu il apparait, il faut mettre du dentifrice dessus et ca arrete la croissance du bouton et deux jours plu tard plus rien !
    radd.?fr Articles récents…SUBJ1Moi aussi j ai souvent des boutons de fievres, surtout en hiver et j ai aussi ma petite astuce ! Des qu il apparait, il faut mettre du dentifrice dessus et ca arrete la croissance du bouton et deux jours plu tard plus rien ! My Profile

  10. benalors says:

    Tes vidéos et propositions sont toujours sympas et rigolotes, mais toi qui tends à aller vers le naturel, pourquoi déguiser ce qui est vraiment: de l’herpès!? Et oui c’est en appelant ça « bouton de fièvre » que quand un jour un doc vous dit que vous avez de l’herpès ça devient un drame. Alors dédramatisons cette réalité siouplé, l’herpès n’est pas une fatalité quand on sait se ressourcer, se calmer, et utiliser quelques trucs naturels dès les premiers ressentis/picotements! Bonne continuation sinon :)

Laisser un commentaire