Je fais pousser… Un poireau dans ma cuisine!

Voila comment je fais pousser un poireau à la maison avec de l'eau
J’adore les expériences bizarres. Tu sais celles qui servent à rien. Celles que quand je les raconte, mes yeux sont pleins d’étoiles, et les gens me regardent avec un air complément décontenancé… Ben Faire pousser un poireau dans ma cuisine, c’est un peu ce type d’expérience…

Ma problématique était la suivante:
Je suis dans une démarche zéro déchet.
Quand je cuisine un poireau je mange le corps, je mange les feuilles du haut,
mais il me reste les racines.
Qu’en faire?
Mes Lombrics ont déjà beaucoup à manger.
Il est donc intéressant de chercher à les recycler.

separateur-le-corps-la-maison-l-esprit

Mais encore?
Au delà de l’aspect zéro déchet, recyclage
… Je trouve super intéressant de créer de la vie. Du moins d’essayer.
Et au hasard de mes promenades sur internet, j’ai découvert qu’il était possible de refabriquer un Poireau à partir des restes de l’ancien.
Tu imagines bien l’excitation que j’ai alors ressentie!! Avec du vieux je suis capable de faire du neuf!!! Avec un déchet, je recrée la vie!
Je me suis donc lancée dans l’expérimentation de la culture de Poireau... dans ma cuisine. Ben oui, je n’ai pas de balcon, je n’ai pas de terrasse, ni de jardin, rien de rien de rien,  wélou.

separateur-le-corps-la-maison-l-esprit

Alors, j’ai fait comment?

*sache que c’est hyper simple
*et que ça peut être une super expérience à réaliser avec les enfants
*pour leur donner goût au jardinage
*et surtout leur apprendre qu’on peut, avec beaucoup d’amour, créer la vie
*wahou, on dirait un cours de « comment on apprend à faire les bébés »
*Mais en même temps, c’est un peu ça non?
*le poireau c’est le papa
*toi t’es la maman
*et on fait pousser un bébé poireau.
*Bref
*lorsque que tu cuisines des poireaux
*garde le bas avec les racines
*plonge les dans un petit récipient avec de l’eau
*pas entièrement pour ne pas le noyer
*et c’est Tout
*dés le lendemain tu vas commencer à voir
qu’il se passe un truc au niveau de ton poireau
*si tu es un homme, ne regarde pas ce qu’il se passe sous ta ceinture
*on ne parle pas de Lui
* (non mais ohhhhhhhh)
*on parle bien de notre poireau de compèt
*qui est en train de pousser tranquiloupépère
*dans la cuisine
*et si tout va bien, tu auras le plaisir de le voir grandir et évoluer
*jusqu’à devenir un vrai poireau qui va finir…
*… dans ton assiette!
*Elle est pas belle la vie?!
*La boucle est bouclée.
*tu pourras alors recommencer avec ton nouveau « cul de poireaux »
*et en cas de guerre mondiale 
*suivie de famine internationale
*tu seras parfaitement autonome
*et tu pourras manger 1 poireau
*… tous les 2 mois. 
*heu…
*bon…
*ben quoi! c’est la famine sur Terre alors tu vas pas faire ta difficile non plus, hein!?

separateur-le-corps-la-maison-l-esprit

En image ça donne quoi?

JE-FAIS-POUSSER-UN-POIREAU2

separateur-le-corps-la-maison-l-esprit

Petites précisions

Quelques petites précisions tout de même.

-J’ai choisi de faire pousser mon poireau dans l’eau, mais on peut faire pareil dans la terre.

-Le jour 42 j’ai eu la mauvaise idée de replanter mon poireau dans de la terre: sache qu’il déteste ça.
Il faut choisir d’entrée de jeux. Soit la Terre soit l’Eau.
Dés que j’ai fait le changement le poireau a arrêté de pousser puis il est mort vers le 60 ième jour.

-Mon poireau a poussé dans ma cuisine où il y a peu de soleil et pas de fenêtre mais je reste persuadée que pour une meilleure croissance il vaut mieux  le mettre pas trop loin d’un peu de soleil, histoire qu’il lui transmette pleins de bonnes choses.

-ATTENTION petit nez fragile, un poireau qui pousse: ça puuuuuuuuuue!
Un infection.
Si comme moi tu as une mini cuisinette sans fenêtres, tu vas souffrir de la narine. 
Sache que je faisais pousser plusieurs poireaux en même temps, et l’odeur c’était chaud patate.
Pour limiter la casse niveau puanteur, je changeais pourtant  l’eau régulièrement

Du coup, je ne retenterai pas cette expérience rigolote chez moi pour le moment, mais quand j’aurais un jardin, je recyclerai tous mes culs de poireaux et ils vivront heureux et moi je mangerai des poireaux tout le temps, et la vie sera belle! Et le premier mec qui-pense-a-un-truc-bizarre-quand-je-dis-que-je-vais-manger-des-poireaux-après-avoir-lu-qu-on-parlait-pas-de-son-poireau-à-lui-je-lui-souhaite-de-se-faire-piquer-les-yeux-avec-des-punaises!

Comme mon poireau est décédé trop jeune, je n’ai pas eu le plaisir de le manger tout cru ( heu.. enfin en vrai en soupe), si tu y arrives, je serais vraiment curieuse que tu me dises s’il était bon !

Je te fais pleins de bisous qui poussent aussi vite que des poireaux
mais qui ne meurent jamais ! Mouahhhh

N’hésites pas à partager ton expérience avec ton poireau en commentaires
(NON HOMME, on ne parle toujours pas de Ton Poireau, Lui tu le laisses Tranquille!),
ou bien sur notre groupe Facebook où il y a pleins de gens gentils dedans!

42 comments

    • laetitia says:

      cooool, lentilles aussi j’ai fait, noyaux d’avocat ça marche jamais mais je ne desespère pas….
      alors je me pose la meme question que toi, et je me dis que quand meme, un poireau élevé dans une cuisine sans soleil, et avec juste de l’eau doit quand meme manquer de plein de trucs…

      • Valérie says:

        Après de ce que j’ai lu si tu fais pousser un avocatier à partir d’un noyau il faut tout de même attendre 7 ans pour avoir ton premier fruit. c’est un peu long pour moi!
        Du coup je préfère faire du beurre végétale d’avocat avec son noyau ça va plus vite, et c’est plus utilise à cour terme!

        J’ai tester une fois aussi de refaire pousser un trognon de trevis (c’est une petite salade violette d’hiver) dans de l’eau. Alors oui ça pousse mais niveau gout c’est vraiment pas terrible. pas beaucoup de nutriment de l’eau pur et à mon avis aucun intérêt de rajouter du engrais dans l’eau.

        • laetitia says:

          hoooo purée! oui 7 ans c’est long lol
          mais en attendant ça fait une jolie plante <3
          pour le beurre végétal, il faut vraiment que j’essaye, parce que ça a l’air trés sympa, est ce que tu as une recette??
          j’avais en effet une appréhension au niveau du gout, et tu confirme ce que je pense.
          En fait c’est plus une expérience rigolote qu’autre chose, mais c’est super à essayer quand meme :)
          je te fais des milliers de bisous!

  1. Eva says:

    haha j’ai eu la même experience, jai voulu planter mon poireau en terre quand il avait bien pousser dans l’eau et pouf il est mort j’etais deg. je vais reessayer du coup un dans leau jusqu’à la fin, et un autre dans la terre, on verra bien :)
    tu peux aussi faire pareil avec la salade verte au fait ;)

  2. Marjo JoJo says:

    Merci pour cette expérience que je tenterai dès que j’achèterai mes poireaux…et comme ça après je n’en achèterai plus et j’aurai mon jardinet tout pleins de poireaux!

  3. estelle says:

    Hey c’est cool cette histoire de poireau. je ferai de même tiens!
    Pour l’odeur c’est pas l’eau qui moisit?
    Pour le décès après la mise en terre, (hmm bizarre comme phrase…) est ce qu’il y avait des trous dans ton pot? parce qu’il a p’tetre étouffé noyé par ses racines la pauv’ bête! si pas de trou n’importe qui serait mort là d’dans! donc si c’est le cas tu peux refaire l’expérience sans crainte et le transférer dans la terre quand tu veux. Il va kiffer tu vas kiffer ce sera pure love.

    • laetitia says:

      loool c’est clair que c’est bizarre jajajajaj mais c’est typiquement ce qui c’est passé…
      haaaaaaa non mais oui en fait! tu as raison, yavait pas de trous!!! merci bc bc bc bc ! je pense que tu as raison! coooooool
      pour l’eau, je la changeais souvent, mais peut etre ;.. je ne sais pas …. en tout cas ça puait graaaaave!

    • dia73 says:

      Coucou !!
      Pour répondre à Estelle: faire pousser un poireau dans l’eau, dans un pot qui a des trous… ben y a plus d’eau non ?

      hihi
      Bonne soirée les fofolles :D

  4. Kelyrin says:

    Rhaaaa j’adore te lire tu es hilarante !! C’t’histoire de poireau rhalala ^^ ! D’ailleurs ça me fait penser que quand j’étais petite j’étais amoureuse d’un livre qui s’appelait Pimprenelle et le Poireau Farceur… Eh oui un livre qui parlait d’un poireau ! xD Tout va bien… mdr ! J’adorais les plantes autrefois mais un jour j’ai décidé que je n’en aurais plus car c’était trop galère à chaque fois que je voulais partir quelque part !! Du coup j’ai tout donné, j’ai replanté mon Kumquat d’amour que j’aime dans le jardin de mon papa, et finito plus rien dans les pattes !
    Kelyrin Articles récents…My journey to minimalism and living a lighter life – Ep. 1 : Crowded home, crowded thoughtsMy Profile

  5. Nouillémie says:

    Question existentielle : pourquoi un poireau ? :D
    Au fait, je ne sais pas si c’est parce que je vis à l’autre bout du monde ou quoi, mais tes nouveaux articles m’apparaissent toujours avec plusieurs jours de retard… Comme les commentaires lorsque je visite ton blog.

    • laetitia says:

      Couou! heu…. pourquoi pas?
      en fait je fais pousser pleins d’autres trucs, les articles arrivent lol
      pour les commentaires je pense que c’est normal. J’ai mis sur wordpress l’option pour les approuver avant publication, parce qu’en fait je me suis rendu compte que j’en ratais pleins. Maintenant ils sont dans la catégorie « en attente », je ne peux plus les manquer, et je peux répondre à tout le monde :)
      pour les artcles, alors là… c’est un mystère…
      tu ne reçois pas la notif par mail??
      bisoux!!!!

  6. miss stiletto says:

    C’est génial de redonner la vie hein ? Dis, tu dis que ça pue grave, mais si tu plante ton cul de poireau dans la terre ça craint plus du tout ! Je fais pareil mais direct dans la serre avec la laitue et les choux chinois, et ça marche super ! bises et merci pour cette rigolade !

  7. Mlle Mirabelle says:

    Sympa cet article, je pense aussi essayer prochainement, j’ai la chance d’avoir un petit carré de terre qui permet de tenter l’expérience en extérieur (ça évitera le problème de narine sensible !!)
    Chouette découverte ton blog, je file m’y promener !
    Bonne journée !!

  8. Fanny says:

    Ptain c’est énorme!! Je veux le faire tout de suite! Les poireaux c’est ma passion, le jardinage un peu mois, mais la kitchenette qui pue c’est mon quotidien alors… Je veux le faire!

Laisser un commentaire