Vade Retro Shampoinnassss

image

Aujourd’hui est un jour important, car j’ai décidé d’arrêter… les shampoing!

Fini les produits toxiques sur ma tête, fini les soins qui soignent pas, les démêlants qui démêlent pas et autres trucs qui ne me font pas du bien.

J’imagine très bien ta tête, tu dois te dire que je vais devenir une fille aux cheveux gras et poisseux.
Et ben sache que je le suis déjà ! Alors un peu plus ou un peu moins, finalement … y’a pas grande différence…
Bon là j’en rajoute un peu, comme tu le sais surement:  j’ai toujours les cheveux gras.
Le gras des cheveux et moi c’est une histoire d’amour qui a débuté à l’adolescence et qui n’a jamais cessée.
Pourtant, j’ai tout essayé pour m’en débarrasser de cet amant indélicat: shampoing, après-shampoing, lotions, masques… rien n’y fait.
J’ai des beaux cheveux le premier jour après lavage et le second, c’est la cata
Alors j’ai pris le parti de vivre avec et de m’adapter. Ce qui veut dire en gros que j’ai toujours les cheveux attachés.
Mais le problème, c’est qu’à un moment donné, tu as envie d’utiliser tes cheveux en tant que cheveux non?!

Sur les conseils de mon coiffeur, j’ai commencé à espacer mes shampoings, et me laver les cheveux une seule fois par semaine.
Puis je me suis mise aux produits bio.
Et enfin un jour une copine m’a dit qu’elle tentait une nouvelle expérience: arrêter de se laver les cheveux …

Avant toute chose, pourquoi le shampoing c’est mal?

Oui c’est vrai, pourquoi faire tout un flan alors que le shampoing c’est vieux comme le monde?

Ben justement parce que ça l’est pas !
En vérité le shampoing tels que nous le connaissons a été inventé dans les années 30 par Dop dans un soucis d’apprendre l’hygiène aux français et surtout surtout de faire beaucoup mais alors beaucoup de sous.
Bien sur il existe depuis la nuit des temps mais sous des formes légèrement différentes: copeaux de savon, poudre d’argile, graisse… Du coup avant les années 30 le lavage des cheveux était en soit un évènement dans la mesure où les tignasses n’étaient récurées qu’une fois par mois, trimestres, années et tout le monde vivait avec des cheveux gras sales et puants dans la joie et la bonne humeur.

Bon, pourquoi je suis fâchée avec les shampoing?

Parce que ces derniers sont composés de produits toxiques  qui ne nous font pas du bien.
Entre le Paraben qui serait un perturbateur endocrinien (cad qu’il perturbe nos organes reproducteurs de manière lente et presque invisible, et entraine stérilité et cancers chez les mères et leur descendance), les Ethers de Glycols qui sont aussi des conservateurs nocifs pour le système reproducteur, les Sulfates particulièrement irritants et le Silicone fait semblant de faire briller nos cheveux, ben notre crâne ( et je pense tout ce qu’il y a en dessous aussi) il est bourré de produits chimiques que même mon chien ne voudrait pas dans sa gamelle. Ces mêmes produits s’ajoutent bien entendu à tous les autres composés chimiques  que nous accumulons tout au long de notre vie, contribuant ainsi à « l’effet cocktail ». Burk

Parce que les shampoing ne lavent pas les cheveux mais nous rendent esclaves et dépendants.
C’est un peu le serpent qui se mort la queue: je me lave avec des produits qui agressent mon cuir chevelu, comme il est agressé il sécrète du sébum, comme j’ai les cheveux gras je me les lave avec des shampoing, et ces shampoing m’agressent les cheveux…
Résultat: je consomme tu consommes il consomme nous consommons … nous Con Sommons… donc nous sommes Sommés d’être Cons, c’est bien ça?

Parce que les produits pour les cheveux c’est cher.
Entre les shampoings, les après shampoings, les masques, les démêlants et autres produits superflus, nous dépensons énormément d’argent dans des produits qui ne nous font pas du bien.

Parce que le shampoing ça fait du mal à la Terre.
Déjà parce qu’on utilise beaucoup d’eau, et puis surtout parce que les composants sont particulièrement polluants pour l’environnement.

Le NO POO KESAKO?

Alors, face à toutes ces raisons de faire la tête aux shampoings ( faire la tête.. aux shampoing… hahahaha … ), il fallait une solution alternative.

image

ou

image

Mais c’était pas top…

C’est alors que j’ai découvert le NO POO ! ou NO Shampoing .

Le principe:

Tu espaces tes shampooing de plus en plus pour, à terme, ne les laver qu’une fois par mois, à l’eau douce.
Tu es septiques? Sache que le No Poo existe depuis plus de 5 ans et vient des USA ( enfin un truc bien!), il a été testé et approuvé par de nombreuses shampouineuses de l’extreme et ne cesse de faire des adeptes ( peut être Toi ?! ).

J’ai pas mal résumé alors voila la Vraie Méthode:

1/ tu espaces donc tes shampoings. Par exemple au lieu de tous les jours, un jour sur deux, puis un sur trois, puis un par semaine, pour 1 pour 2 semaines… Pour arriver à 1 mois.
Tu remplaces ton shampoing par une préparation composée de Bicarbonate de soude et eau. Tu frottes bien le cuir chevelu et ensuite tu rinces à l’eau claire. Pour finir tu appliques sur les longueurs de tes cheveux un mélange de Vinaigre de Cidre et d’ Eau.
Le bicarbonate va enlever l’excès de sébum de tes cheveux et le vinaigre va leur donner force et brillance.

2/ une à deux fois par jour tu te brosses les cheveux de haut en bas, pour pouvoir répartir ton précieux sébum sur tout le long de ta chevelure, et surtout surtout pour éliminer les poussières accumulées durant la journée.

3/le but du jeu est d’arriver à une période de 1 mois sans shampoing pour complètement désintoxiquer ton cheveu.

Tu peux tricher un peu en passant ces cheveux à l’eau  pour les nettoyer si c’est vraiment trop dur.
Tu peux aussi faire des shampoing secs à base d’argile ou autre.
Tu peux enfin rajouter de l’huile essentielle de Ylang Ylang pour que ça sente encore plussss bon.

Si tu veux la recette exacte avec les dosages , je t’incite à te rendre sur la page de La Bloggeuse Française qui a lancé le No poo en France: Antigone XXi:
Je t’avouerai que je ne suis pas très disciplinée donc j’ai un peu fais au pif, mais j’aime bien, ça me donne un gout d’aventure et d’inconnu…

MON EXPERIENCE

Je vais donc te raconter mon expérience:

Jour 1:
Comme je te l’ai dis, j’ai un peu inventé niveau dosage. Et j’ai fais quelques petites boulettes:
-j ai versé presque tout le mélange vinaigre/eau sur le cuir chevelu. Résultat -> le lendemain des cheveux gras.
-j’ai mis beaucouuuuup de vinaigre dans ma préparation donc ça cocottait sévère au début. Ha aussi, j ‘ai utilisé le vinaigre blanc de ma cuisine parce que j’avais pas le vinaigre de cidre. D’ailleurs, peut être que c’est le même… Ou peut être pas…

Ceci étant, je suis plutôt satisfaite du rendu. L’odeur est partie très vite. les cheveux sont effectivement brillants . J’avais peur qu’ils soient lourds et gras mais au séchage ils sont finalement très légers et doux. Je les trouve un petit peu plats par rapport à d’habitude, mais mes boucles sont plus dessinées.

Jour 2/3/4:
Et oui, la boulette du vinaigre sur le crâne, je crois que ça ma fait graisser les cheveux plus vite.
Donc le lendemain, le résultat est moins joli. Mais je suis surprise parce que finalement le gras des cheveux est plus esthétique. On dirait plutôt des cheveux brillants que poisseux. J’avais peur de les brosser et de libérer tout le sébum mais effectivement il se répartit et l’aspect général est pas dégueu. Un truc sympa: les cheveux ne sentent pas le gras. Ni le vinaigre. Juste le cheveu. Quand je les brosse je luis surprise de voir tout ce qui tombe. On m’avait prévenue… je ne suis pas décue!
Je les lave à l’eau pour voir ce que ça donne , et une fois sec ils retrouvent un aspect super propre.
Les jours suivant par contre , par flemme , je préfère les attacher.
Je pense tenir facilement une semaine sans lavage car c’est déjà dans mes habitudes.
je suis persuadée d’avoir fait le bon choix. Dans ma salle de bain il n’y aura désormais plus aucun shampoing de toute ma vie !

Semaine 2:
Je dois avouer que je suis partagée sur le résultat. Mais peut être est ce parce que je suis au début de “l ‘expérience”.
Je me suis donc lavé de nouveau les cheveux au bicarbonate et au vinaigre. Les cheveux étaient beau le jour même , mais le lendemain je les ai trouvé un peu lourds.
Du coup, je les ai lavés à l’eau. Une fois sec, ils ressemblent aux cheveux d’après la plage ou d’après la piscine, avec des jolies boucles.
Cependant plus la journée avance et plus les racines deviennent un peu grasses. Plusieurs personnes m’ont dit que mes cheveux n’étaient pas brillants.
Apres un relavage à l’eau le lendemain , résultat identique. Très beau ( à mon gout en tout cas ) sur les longueurs mais pas top au niveau des racines.

Qu’en penser? A mon avis, cela est du au fait que je suis au début du processus. Je ne les laverai que dans une semaine et demie, et je continuerai d’espacer . Je pense que le problème des racines va s’estomper au fur et à mesure.

Semaine 3:
Je vis bien le fait de ne plus me laver les cheveux. Là j’ai espacé le lavage d’une semaine et demie et mes tifs commençaient à ressembler à des dreadlocks. En fait le gros soucis c’est que j’oublie de les coiffer tous les jours, du coup je n’obtiens pas le résultat prévu. Il faut que je soigne ma paresse et que je m’y mette sérieusement. Ce qui est sympa c’est que cette petite immersion dans le monde des babacool m’a permis de découvrir que meme si les cheveux sont bourrés de noeuds, le vinaigre reste magique et démêle tout sans effort.
Les copines m’ont reprochées de ne pas mettre en ligne de photo du résultat, donc voila ma tête après 3 semaines de NoPoo:

Apres 3 semaines sans shampoing avec la méthode NoPoo

Apres 3 semaines sans shampoing avec la méthode NoPoo

Voila mes belles racines douces 3 semaines apres avoir commencé l'expérience NoPoo

Voila mes belles racines douces 3 semaines apres avoir commencé l’expérience NoPoo

 

Semaine 4 et 5:
Je tiens le cap! je ne me suis pas lavé les cheveux pendant 2 semaines et j’ai réussi à survivre. Mes cheveux sont telllllement gras que je me demande si je vais pas lancer ma propre fabrication d’huile d’olive ! hahaha.  Je me lance  dans un défi de 3 semaines sans rien. Je les laverai peut être à l’eau si jamais c’est trop dur. Mais bon, je suis un peu trop jemenfoutiste pour que ça me perturbe d’avoir les cheveux attachés et poisseux  en pleine expérimentation pour une vingtaine de jours.
J’ai essayé de te faire des photos pour que tu vois à quoi ça ressemble, mais un élément perturbateur s’est incrusté dedans , alors, bon, du coup on ne vois pas très bien :à

 Après 3 mois de NoPoo
J’ai réalisé que e NoPoo c’était pas un truc qui se faisait en 2/3 mois comme je le pensais.
C’est un processus qui est long. On peut être vite découragée. Mais je crois qu’il faut tenir le cap.
3 mois que j’ai arrêté les produits chimiques. Je me lave les cheveux actuellement  tous les 15 jours. Ce n’est pas super facule, car finalement je n’ai les cheveux propres que .. 4 jours par mois ! hahahah, oui c’est dur.
Mais je me dis que c’est un mal pour un bien, alors je continue.
Des retours d’expérience que je lis sur internet , les filles mettent 1 an à se désintoxiquer des produits chimiques … donc patience et courage !

Après 4 mois de NoPoo
J’ai compris quelque chose d’essentiel: il ne faut pas espacer les shampoing et garder les cheveux gras.
Il faut attendre que les cheveux deviennent gras, et l’espacement se fait tout seul.
la nuance est enorme!
donc je n’attend plus pour me laver les cheveux, j’espace en fonction de l’état des cheveux et je fais des shampoings secs entre deux.

Après 5 mois de NoPoo
J’ai beaucoup évolué. Je dois dire que d’arriver au lavage à l’eau n’est plus mon objectif premier.
En fait je veux prendre le temps qu’il faut que que mes cheveux ne soient plus intoxiqués.
Alors je teste depuis pleins de méthodes pour laver les cheveux:
-shampoing sec à la Maizena
-shampoing aux oeufs
-shampoing à l’Aloe Vera
-shampoing au Ghassoul
-shampoing au Miel 
-shampoing au Sikakai
-shampoing au sidr
….

Après 9 mois de NoPoo
Mon objectif n’est clairement plus de me laver les cheveux à l’eau.
J’ai trouvé un bon équilibre avec le Ghassoul.
Et j’ai gagné à peu prêt 2/3 jours d’espacement entre les lavages.
Un truc important : j’ai la sensation que le gras de mes cheveux n’est plus tout à fait le meme. Moins gras. Moins odorant…
Peut être que mes cheveux commencent à réellement se désintoxiquer?
j’ai encore pleins de choses à expérimenter, donc je reviens dés que j’ai de la nouveauté…

en cliquant sur chaque lien tu pourra voir ma méthode et mon retour d’expérience.
et je pense réaliser un tableau récapitulatif bientôt avec chaque méthode, son cout, ses aspects positifs et négatifs.
En tout cas, mes cheveux n’ont jamais été aussi beau de oute ma vie.
Ils mettent beaucoup plus de temps à devenir gras, c’est une évidence.
Mais sans shampoing secs,meme au bout de 5 mois, je dois avouer que l’espacement entre les shampoing n’est pas énorme.
j’ai bien compris qu’il fallait être patiente, mais, comme je te disais, l’objectif de l’espacement d’un mois puis du lavage à l’eau, n’est plus ma priorité.
Je préfère à la limite me laver les cheveux avec une méthode naturelle pendant un an, voir plus, si mes cheveux doivent prendre le temps de s’adapter.

 


… To be Continued…

SI TU VEUX APPROFONDIR… 
voilà les liens vers les sites qui m’ont permis d’avoir toutes ces informations. Un grand merci à M.M qui m’ a fait découvrir le No Poo et qui m’a donné envie d’essayer .

Antigone XXi: “Le jour où j’ai arrêté de me laver les cheveux”
Eclectik Girl: “No Poo… ou pourquoi j’ai arrêté de me laver les cheveux”
Elles: No Poo ces filles qui arrêtent de se laver les cheveux
Le Super groupe Facebook avec pleins de filles qui s’entraident : Groupe No Poo & Water Only

78 comments

  1. Emmanuelle says:

    Une collègue de travaille à moi est No Poo depuis 3 mois et ses cheveux sont merveilleux! Si tu veux un truc, met ton mélange d’eau+vinaigre dans une bouteille à vaporisateur, c’est beaucoup plus facile d’utilisation. Ainsi ça t’évitera de le verser au complet sur ton cuir chevelu.
    Je voulais m’y mettre aussi, mais comme j’ai décoloré mes cheveux à l’extrême il y a moins de deux mois, ils sont extrêmement secs et j’ai besoin de les hydrater. Mais je n’utilise que des produits fait à la main avec des ingrédients naturels de chez Lush! D’ailleurs leur hydratant sans rinçage « R&B » fait des miracles pour les cheveux secs ou qui ont beaucoup de frisotis. :-)
    Bon courage Laetitia!

    • lecorpslamaisonlesprit says:

      puréeeee ma canadienne préférée !!! moi j’en suis au début c’est assez mitigé… mais j ‘ai décidé de tenir jusqu’au bout donc on verra bien comment ça évolue. c’est sympa en tout cas de savoir qua ça se fait aussi par chez vous :)

    • Ouassil says:

      Hello, Moi aussi je suis une adepte des produits Lush et pis un jour j’ai décidé de lire intégralement la liste des ingrédients pour faire leur produit et horreur ils contiennent de la paraben….
      donc des produits cancérigènes et toxiques en plus d’être cher!!!!

      • Audrey H. says:

        Je suis bien d’accord, attention avec les produits LUSH: Gros écart entre l’image green, nature et fait main qu’il véhiculent et la réalité de leurs étiquettes. Il est vrai qu’ils ne cachent pas leur compo et vont même jusqu’à identifier par un code couleur les ingrédients naturels/synthétiques, mais ça, ça ne concerne que l’infime partie des consomm’acteurs qui comprennent les listes INCI… la grande majorité de leur clientèle pense certainement acheter du bon du bio du frais de l’artisanal…. :(
        et soit dit en passant, Lush ou pas, bio ou pas, quand on achète un produit sous forme de crème, on achète 60% d’eau qui n’a pour seul intérêt que la texture et le support des autres ingrédients.. au prix des produits, ça fait cher la flotte non?
        Pour info, la compo du soin « R&B » Oat Milk (Water, Avena Sativa) , Glycerine , Organic Avocado Butter (Persea gratissima) , Fair For Life Olive Oil (Olea Europaea) , Glycerl Stearate & PEG- 100 Stearate , Fragrance , Cetearyl Alcohol , Extra Virgin Coconut Oil (Cocos nucifera) , Cold Pressed Organic Jojoba Oil (Simmondsia Chinensis) , Bay Oil (Pimenta racemosa) , Orange Flower Absolute (Citrus Aurantium amara) , Jasmine Absolute (Jasminum grandiflorum) , Cupuacu Butter (Theobroma Grandiflorum) , Candelilla Wax (Euphorbia cerifera) , Benzyl Alcohol , Phenoxyethanol , *Benzyl Salicylate , *Eugenol , *Geraniol , *Isoeugenol , *Benzyl Benzoate , *Farnesol , *Limonene , *Linalool . *Occurs naturally in essential oils

  2. Bérangére says:

    Je suis parfaitement d’accord avec toi; Le shampoing c’est vraiment de la merde!
    Moi je suis passé au nopoo moi aussi. Je trouve cela plus naturel et plus nutritif! Je le conseil à toutes ces demoiselles (et jeunes hommes aussi qui sais!).
    Le truc qui est bien avec cette pratique c’est que tu ne pollues plus la planète et tu fais du bien à ton corps :p

  3. Béné says:

    Si je n’avais qu’un seul conseil à te donner ? Sois patiente !
    J’en suis presque à 1 an de no-poo, avec des hauts et des bas. Je crois qu’il n’y a pas 1 no-poo mais que chacune doit trouver le sien.
    Comme toi je ne me brosse pas les cheveux tous les jours (j’ai les cheveux bouclés et je ressemble aux Jackson 5 après un brossage….pas hyper glamour !). Donc forcément les cheveux regraissent plus vite que pour celles qui sont bien disciplinées.
    Mais globalement la vie sans shampoing c’est mieux ! T’as les cheveux plus doux, tu sens bons les huiles essentielles (verveine exotique en ce moment chez moi), tu pollues moins, tu peux impressionner tes cops en leur montrant que tes cheveux sont toujours propres au bout de 15 jours sans lavage…..

  4. anais de cacharel says:

    Petit conseil pour les feignants!: et oui j’ai la flemme de relire tout le texte pour savoir comment je dois me laver les cheveux! Mon portable n’est pas pratique…tu veux pas nous faire un dessin?!
    stp dessine moi un mouton!

  5. mido1w says:

    Ah ah génial!
    Je découvre ton blog avec joie.
    Moi aussi je me suis mise au No-poo, je me lave les cheveux à la boue ;)
    J’expliquerais tout ça prochainement dans un article.
    En tout cas bravo et vive le No-poo!!

  6. Anne says:

    C’est intéressant, j’aurais bien envie, mais je nage plusieurs fois par semaine, comment faire alors?
    Juste une remarque, ça n’a pas été inventé aux USA il y a 5 ans… mon arrière grand-mère ne se lavait jamais les cheveux. Elle les avait longs, blancs, brillants et magnifiques, et elle les brossait avec soin matin et soir. Il me semble que tout le monde faisait comme ça à cette époque…

    • lecorpslamaisonlesprit says:

      aors, figure toi que je me suis posé la meme question, et en cherchant l’histoire du shampoing j’ai trouvé aussi que les femmes se lavaient à l’eau avant,
      je parlais plutot de la méthode dites  » no poo » telle qu’on la connait.. mais je ne pense pas du tout qu’elle vienne des USA. je vais farfouiller et corriger
      merci en tout cas pr la remarque !

  7. P'tite Poulette says:

    Punaise… tes cheveux ont pas l’air gras du tout au bout de 3 semaines ! (ouais, j’fais l’étonnée, parce que j’te crois hein, mais j’ai du mal à m’dire que ça marcherait sur mon crâne). J’ai les cheveux secs et les racines qui peuvent regraisser vite. J’dis bien « qui peuvent » parce que j’tiens tout de même 5, 6 jours sans shampoing, ni rien d’autres. C’est déjà pas mal hahaha. Mais peut être qu’un jour j’me lancerai dans cette aventure. J’avoue ça m’turlupine. Bisettes et bravo pour ton article, j’ai beaucoup aimé :)

  8. monaventurelitteraire says:

    J’admire, mais j’envisage pas de m’y mettre, j’ai les cheveux courts et qui ont leur propre indépendance alors si je met pas fixation et laque, ça ressemble à rien du coup à quoi servirait de mettre du bio, pour tout pourrir après avec des produits de coiffage…? Dommage

  9. juliedjy says:

    Et pour les cheveux crépus et défrisés, ça marche aussi? Perso, ça fait déjà bien longtemps que des shampoings, j’en fait 1 toutes les 3 semaines, mais mes cheveux n’ont pas besoin d’être autant lavés que des cheveux raides ^^

  10. nouillemie says:

    Vraiment sympa ton blog, je viens de le découvrir par l’intermédiaire de la Ma’ie. :)
    Pour le no-poo, je crois qu’il y’a un groupe spécial français sur facebook avec soutien et conseils, tu peux t’abonner à leur page ;)
    Difficile la période de transition en effet et elle peut durer quelques années pour certains… Je ne me suis pas encore vraiment lancé là-dedans, j’essaye juste de me laver les cheveux avec le moins de shampoing possible, même bio. Je suis donc plutot une adepte du low-poo. J’ai trouvé de bonnes alternatives naturelles et je fais moi-même mon shampoing bio chimique (mais sain et safe) quand je veux rincer un masque naturel en pre-poo.
    Bonne continuation et n’hésites pas à nous raconter la suite de ton parcours :D

    • lecorpslamaisonlesprit says:

      Coucou! c’est super gentil! j’ai entraperçu quelques titres d’articles du tien, et je crois qu’on à le meme délire, donc c’est génial! je vais regarder sur Facebook, je ne savais pas que ça pouvais durer plusieurs années. c’est vrai que là c’est un pue galère. mais j’ai accepté dette moche pendant un an lol, ça en vaut la peine :) je vais regarder et tester toutes tes recettes avec grand plaisir par contre, notamment le dentifrice que je cherchais . merci encore !

      • nouillemie says:

        Ah bah de rien^^ je dis parfois quelques années pour stabiliser le no-poo car je connais quelques personnes qui se battent encore avec leurs cheveux au bout d’un an et demi. Mais il faut aussi prendre en compte les periodes de changements hormonaux qui rendent parfois les cheveux fragiles ou poisseux malgré une routine parfaite. Comme lorsqu’on arrête la pilule par exemple. Ou bien bêtement un déménagement dans une ville plus polluée ou avec une eau dure. Dans ce cas là, faut réadapter toute la routine :D
        Avec plaisir pour mes recettes, n’hésites pas à me demander plus d’infos si tu en a besoin.
        Je suis ton blog avec le sourire, ton style donne la pêche ;)

  11. Audrey says:

    Ca fait quelque mois que j’ai espacé mes shampoings (genre 1 tout les 8 jours, et maizéna 2 jours avant), et je les fait dilués. Dans le même temps j’ai coupé mes long cheveux assez courts, et décidé d’arrêter de les décolorer en blond pale. Le grand ménage de tête quoi. Mais les repousses sont vraiment brillantes. Ca permet de se motiver en attendant de retrouver ma longueur initiale. ^^

      • audrey says:

        Ouai, l’autre fois j’ai même tenue tranquilou-quilette 11 jours, avec juste un shampoing sec. Par contre j’ai remarqué que si je ne fait pas un shampoing dilué, mais normal, parce que j’ai oublié ma petite bouteille de mélange et que j’ai la flemme de sortir de la douche, là il regraissent plus vite. Surement parce que ça irrite d’avantage aussi. Et puis je ne suporte plus trop l’odeur du shampoing, les premiers jours quand je fait un mouvement de tête l’odeur ressort et je trouve ça écœurant et chimique. Du coup j’ai l’impression d’avoir développé un super génial odorat trop balèze. Mon copain aussi se plaint quand je lave mes cheveux « ça sent le shampoing! Ca sent pas bon toi! » :D

  12. Caterina says:

    Coucou
    Je rebondis encore sur ton article car tu parles De brosser les cheveux pour le sébum….
    Mais comment on fait quand on a les cheveux bouclés comme moi et qu’on ne veut pas détruire les boucles et ressembler a un épouvantail lol

    • laetitia says:

      hahahahah alors pour ce brossage là, je ne le fais plus autant qu’avant, parce que moi aussi ça me saoulais d’avoir des gros cheveux,
      du coup, je les brosses plutot le soir, et après le matin, je les pshitt avec l’eau vinaigrée dont je t ai parlé dans l’autre commentaire… :)

  13. Aline says:

    Bonjour !
    Je viens de découvrir ton blog et je l’adore!
    Tu m’as convaincue pour les cheveux ….
    => c’est décidé j’arrête de me laver les cheveux !
    Merci pour toutes tes infos +_+ !!

  14. Bénédicte Richard says:

    Hello Laetitia,
    Je ne sais pas où tu en es avec le no-poo mais en ce qui me concerne j’ai trouvé un super truc pour ne plus avoir les cheveux gras et espacer les shampooings facilement ce sont les huiles essentielles : romarin, laurier noble, lavandin, teatree tous sont très efficaces. Lavandin et teatree sont à utiliser dilués sur le cuir chevelu. Franchement, ça a changé ma vie alors n’hésiter pas à essayer : 2 gouttes sur le bout des doigts on applique sur le cuir chevelu on recommence 2 , 3 fois pour en mettre sur tout le cuir chevelu une fois pas jour et au bout de quelques jours tu commences à voir la différence.

    • laetitia says:

      c’est super intéressant ce que tu me dis, je vais tester. La mes cheveux sont trop propres là… mais du coup, tu le fait a quel moment, quand ils régressent ou bien avant en prévention?

      • Bénédicte Richard says:

        Au départ, je l’ai fait une à deux fois par jour, (matin et soir quand c’était 2 fois) et puis une fois que tes cheveux ne regraissent plus ou disons à une fréquence qui te convient tu peux continuer à mettre des huiles essentielles pour entretenir mais tu espaces de plus en plus. tu verras l’effet est progressif donc tu vas naturellement espacer l’application des huiles à une fois tous les deux jours puis 3 ou 4 jours et ainsi de suite… J’espère que ma réponse aura répondu à ta question. N’hésite pas si tu veux d’autres précisions.

  15. Huberte says:

    hey !
    Merci pour ton blog super chouette ou j’apprend plein de trucs !!
    ..du coup : je me suis mise au no poo, depuis 15 jours. C’est le début mais je suis trooop contente !! en fait jai découvert l’existance de la broose, cet instrument que jamais de ma vie je n’avais utilé (ahahahaha, et oui…!!! je me les lavaient direct, tous les jours voire les deux jours). Mes cheveux te disent merci ! ;)
    Sinon, ça n’a rien a voir avec ta rubrique sur le « non poing », mais j’aime beaucoup le concept du filofax, ou fifolax, o bref, tu vois! je pense que je vais m’y mettre parce que ça va me rendre encore plus heureuse !
    A plus copine! je suis tes aventures, et j’espère trouver un moyen de faire partager les miennes !

  16. Lila Moustik says:

    Coucou Ma Laeti !

    J’ai aussi envie de m’y lancer. Mais j’aimerais avoir plus d’info pour celles qui ont les cheveux bouclés. car ondulés ou raides, c’est quand même plus facile à coiffer…
    donc un petit retour d’expérience ce serait cool. si tu connais une personne qui est dans ce cas …

    des bisous

  17. Lilou says:

    Hello !

    J’ai lu quelques articles de ton blog, j’aime beaucoup ton humour et tes explications précises !

    Depuis quelque temps je veux trouver une méthode pour arrêter tous les produits chimiques qu’on nous force un peu à mettre sur notre pauvre peau.

    Ca doit faire 6 mois que je me coiffe avec une brosse à poils, mes cheveux ont l’air d’apprécier.

    J’ai testé l’agile verte -> pas convaincant

    Dernièrement je me suis faite un masque à base de rhassoul, miel, eau, vinaigre, et mes cheveux sont vraiment bien sortis ! J’ai du réhydrater les pointes avec de l’huile de coco.

    Je me force à faire un shampoing par semaine seulement, à la base je me les lavais 2 fois par semaines.

    Bref, depuis le temps tu es toujours satisfaite par le rhassoul ?

    Je compte aussi m’acheter de l’huile de ricin et quelques HE afin d’améliorer ma vinaigrette ;p

    • laetitia says:

      re coucou
      j’ai pas encore testé l’argile, mais j’ai bien envie d’essayer :
      oui pour moi le rhassoul fonctionne très très bien, mais j’ai tendance à alterner avec pleins d ‘autres solutions parce que j’ai peur que mes cheveux ne s’habituent…
      l’huile de ricin, j’ai jamais essayé mais j’en ai entendu que du bien <3
      je t’embrasse fort!

  18. Sabrina de Ca Se Saurait says:

    Coucou Laeticia,

    Bon je vais peut-être un peu casser l’ambiance mais perso je pense que quand ça fait 9 mois que l’on essaie une méthode et qu’elle ne marche que moyennement faut peut-être penser à une autre méthode ou revoir le tout. Je ne me mets plus de l’Oréal et Cie sur la tête depuis plus de 4 ans et j’ai expérimenté pas mal de choses avec mes cheveux et le no-ppo sans eau sans rien est à mon avis quelque chose qui n’aboutira jamais au résultat que peut atteindre un être humain du 21ème siècle qui a l’habitude de se laver les cheveux. Je trouve cela quand même bien fastidieux alors que c’est censé nous simplifier la vie. Perso je suis au shampoing sans sulfate bio et/ou shampoing solide, j’ai testé le shikakai et autres poudres ça me fais d’énormes noeuds et ne me rend spas les cheveux plus beaux qu’avec un shampoing bien choisi alors au vu des retours de toutes mes copines blogueuses nature sur le no-poo version extrême je m’abstiendrais encore !
    Sabrina de Ca Se Saurait Articles récents…Climatisations, parfums d’ambiance…stop à ces mondes artificiels !My Profile

    • laetitia says:

      coucou!
      en fait, justement, c’est ce que je dis à propos des 9 mois :)
      mon objectif de base était de me laver les cheveux à l’eau, mais ça ne fonctionne pas sur ma tête,
      donc j’explique que finalement je n’ai plus ce but là et que j’ai trouvé mon équilibre en me lavant les cheveux au ghassoul tous les 5 jours environ .
      Perso, je ne trouve pas que ça soit fastidieux, parce que je me lave aussi le corps au rhassoul, et que je fais tout sous la douche, et puis j’aime cette manière de fonctionner avec toutes les poudres. Le fait d’être pleinement consciente de ce que je fais ( je prend ma poudre, je mets de l’eau, je la transforme en boue, je l’applique…).
      Mais je comprend tout à fait que ça puisse sembler compliqué et long, et pas pratique pour d’autres :)

  19. Olivia says:

    Coucou ! Je viens de découvrir ton blog, il est génial car j’adhère à ta manière de penser, d’aller de plus en plus vers le naturel … Beaucoup de gens ne comprennent pas, peuvent penser qu’on est « sales » mais bon … Je sais que ce n’est pas le cas, au contraire j’adore le propre, donc bon !

    Pour l’instant, j’ai juste arrêté les masques … que je remplace par de l’huile d’olive et des oeufs.
    J’aimerais bien, par la suite arrêter les shampoings commerciaux. Et par exemple passer à du bicarbonate, cependant, j’ai les cheveux colorés, je me demande si faire du tout naturel ne va pas ternir la couleur .. si jamais tu as une réponse ! hihi
    Je continue a lire ton blog, n’arrêtes pas !
    Vive le naturel !!

    • laetitia says:

      coucou! ton message me fait vraiment plaisir! merci beaucoup de passer du temps par ici <3
      pour les couleurs, il me semble qu’il y a certaines poudres indiennes qui les maintiennent… mais bon, comme je ne me suis jamais coloré les cheveux, je ne me rend pas bien compte…
      je t’embrasse fort!!!

Laisser un commentaire